En images: Un nouvel emballage

22/06/15 à 11:36 - Mise à jour à 07/07/15 à 10:37

L'architecte Koenraad Schoovaerts a transformé une maison de style fermette en habitation contemporaine pour un jeune couple avec deux enfants et a agrandi le séjour vers l'arrière d'une manière plutôt originale.

La maison existante est devenue méconnaissable, alors que d'un point de vue structurel, rien n'a été modifié. Pour parvenir à ce résultat bluffant, on a d'abord éliminé tous les ornements typiques de la fermette. La lucarne proéminente à l'avant, l'ancienne toiture en tuiles, les cheminées et le petit auvent à l'arrière ont été sacrifiés. Ils ont ainsi libéré l'espace nécessaire pour mettre en oeuvre les modifications souhaitées par les jeunes maîtres d'ouvrage.

Emballée

L'une de leurs principales exigences concernait les économies d'énergie. La demeure a donc été entièrement enveloppée dans 12 centimètres d'isolant, par l'extérieur. A cet égard, l'architecte a accordé une attention particulière à l'étanchéité à l'air. La couche isolante sur les murs et le toit a été recouverte de tuiles plates. Toutes les vitres ont été remplacées par un double vitrage quatre saisons. En lieu et place de la lucarne, l'architecte a installé une fenêtre de toit, qui s'accorde mieux avec l'aspect neuf, plus sobre de la façade à rue.

Une belle prouesse tant au plan technique de la construction qu'au plan financier: la structure en bois sur laquelle sont fixées les tuiles plates, s'accroche à la façade existante. On a donc économisé les frais pour de nouvelles fondations.

Une allure des plus élégantes à l'extérieur...

Outre la couche isolante et l'enveloppe plus moderne, la demeure s'est vu doter à l'arrière d'une extension résolument contemporaine. La démolition de la façade arrière existante et les nouvelles baies vitrées de belles dimensions viennent consolider la relation avec l'environnement extérieur.

L'extension couvre toute la largeur de la façade, même si le séjour n'en occupe que les trois quarts. On obtient ainsi une terrasse couverte. L'encadrement en forme de U en aluminium noir signale clairement qu'il s'agit d'un ensemble. Les faces intérieures de la terrasse ont été parachevées avec des plaques de Trespa blanches. Elle est surmontée d'une couverture de toit en lamelles qui, en fonction de la météo vont s'ouvrir ou se fermer. On peut donc profiter de l'extérieur, même par une journée pluvieuse.

A l'instar de l'arrière, la saillie dans la façade à rue, où se trouvaient les anciennes portes de garage, a été parachevée en aluminium noir. La nouvelle porte de garage a été intégrée aux panneaux noirs, verticaux et se distingue à peine. En outre, la même forme en U a été prolongée jusqu'au-delà de la porte d'entrée. De cette manière, l'entrée se trouve en retrait, abritant les visiteurs de la pluie et du vent. Ici encore, on a repris les plaques de Trespa blanches qui confèrent à l'ensemble une impression de fraîcheur, des plus engageantes. Les volumes noirs dans la façade expriment une certaine austérité qui forme un parfait équilibre avec les tuiles plates aux couleurs prononcées.

... et à l'intérieur

A l'intérieur aussi, on a tenu compte de la consommation énergétique. La maison est donc dotée d'un chauffage par le sol et d'un éclairage aux Leds. Le nouveau revêtement de sol en dalles confère une uniformité aux lieux et permet une circulation fluide entre la cuisine, le séjour existant et la nouvelle partie. Quant à l'extension, on a démoli quasi toute la façade arrière et mis en oeuvre une solive en acier en guise d'étai. Par-dessus la solive, l'architecte a posé une ligne lumineuse en Leds qui fournit un éclairage indirect. Cette intervention structurelle a donc débouché sur une plus-value architecturale.

La maîtresse des lieux adore la nouvelle extension: "Par temps froid, c'est fantastique quand le soleil s'engouffre à l'intérieur. Je me sens comme une chatte sur un appui de fenêtre. C'est le pied. Et il ne fait jamais trop chaud, contrairement à ce qu'on craignait. "

Texte: Agnes Mus / Photos: Liesbet Goetschalckx

'Je vais construire & rénover' n°382

S3architecten cvba - www.s3a.be??

En savoir plus sur:

Nos partenaires