Franchir le seuil en pratique

30/06/10 à 17:54 - Mise à jour à 17:54

Source: Je Vais Construire

Symboles incontournables de l'entrée, la porte et la porte de garage jouent évidemment un rôle important dans la notion de passage et de lisibilité de la façade.

Franchir le seuil en pratique

Symboles incontournables de l'entrée, la porte et la porte de garage jouent évidemment un rôle important dans la notion de passage et de lisibilité de la façade. L'idéal est de faire dessiner ces éléments par l'architecte. Mais il existe également de nombreux modèles préfabriqués, dans toutes les qualités et pour toutes les bourses.

1. La porte d'entrée

En ce qui concerne la porte d'entrée, tout a son importance: le panneau de porte, sa couleur, son matériau, sa taille; mais aussi la poignée, d'éventuels ensembles de fenêtres adjacents, une belle boîte aux lettres encastrée, etc. Les modèles standard et sur mesure permettent une grande créativité... Mais il faut toutefois rester prudent!

En ce qui concerne les matériaux, comme pour les portes de garage, l'acier et l'aluminium seront les plus fiables, question stabilité formelle. Le bois quant à lui réclamera un entretien assez lourd. Le verre, transparent ou mat (idéalement feuilleté ou trempé), peut aussi apporter un "plus" au look de la porte d'entrée. Il s'utilise soit sur l'entièreté, soit sur une partie du pan de porte, soit encore dans une composition plus complexe: un cadre fixe transparent autour d'une porte opaque par exemple, ou un simple bandeau au-dessus de la porte...

Ces ouvertures vitrées ont plus d'un intérêt. D'abord, elles apporteront de la lumière dans le hall, souvent sombre, mais elles donneront aussi à ce petit espace une aisance visuelle plus grande. Si le verre est transparent, il dévoilera à la rue une partie de l'intimité des habitants, mais en contrepartie, il offrira aux occupants des lieux un regard sur la rue (ce qui peut être pratique et sécurisant).

Question esthétique, il faudra également veiller à assortir l'entrée avec le garage d'une part, avec les châssis d'autre part! Et, comme l'ont suggéré l'architecte et le paysagiste que nous avons rencontrés, il faudra se mettre d'accord sur le message que l'on veut faire passer. Veut-on jouer sur la corde classique ou contemporaine, fastueuse ou décontractée, originale ou basique, ouverte vers l'extérieur ou fermée...

Tout est une question d'appréciation, de sensibilité et de communication. Et en la matière l'habitant, aidé par un professionnel, sera le chef d'orchestre de cette mise en (avant)-scène!

2. La porte de garage

Avant de choisir sa porte de garage, la question à se poser est: ai-je vraiment besoin d'un garage? En Belgique, la voiture prend énormément de place dans l'urbanisation et les garages "2 voitures" viennent souvent alourdir la façade avant... Pourquoi ne pas opter pour un car-port (couvert mais pas fermé), ou un emplacement de parking extérieur?

Si le garage est inévitable, il est alors l'heure de choisir son modèle. Deux choix principaux s'offrent au consommateur: La porte basculante (constituée d'un seul panneau qui bascule en "mordant" sur la voie publique ou sur l'intérieur du garage - porte dite débordante ou non - pour ouvrir ou fermer le garage) et la porte sectionnelle (formée d'éléments rectangulaires horizontaux assemblés entre eux de façon souple, qui remontent le long du plafond du garage guidés par un rail).

La première à l'avantage d'être moins coûteuse. Mais en contrepartie, la seconde, en moyenne au double du prix, est beaucoup plus pratique. D'abord, elle permet une utilisation optimale de l'espace dans et devant le garage puisque la porte suit un rail. Un détail important en rénovation, notamment lorsque la place est limitée! Par ailleurs, les modèles sectionnels sont plus étanches latéralement, ce qui réduit les pertes thermiques.

L'un modèle comme l'autre peut être motorisé de façon à simplifier la vie des habitants et à assurer leur sécurité. On peut aussi envisager d'équiper la porte d'un portillon, d'éléments vitrés (portes sectionnelles), etc.

Côté matériaux, il existe des portes de garage en PVC (économiques, légères, parfois un peu "cheap"), en bois massif (authentique mais difficile d'entretien) et en acier simple ou double paroi... Ces dernières sont les plus stables question forme et peuvent être habillées, par après, de diverses finitions. Les gammes de portes basculantes sont en la matière généralement plus vastes que les gammes de portes sectionnelles. Une donnée importante si l'on veut assortir ses portes d'entrée et de garage...

Marquage CE

À noter: depuis mi-2006, toutes les nouvelles portes vendues doivent porter le label européen CE qui assure que ces portes répondent à des normes de sécurité: impossibilité de se coincer les doigts entre les éléments de la porte sectionnelle, assurance que la porte ne tombe pas si un ressort lâche, que la porte arrête son mouvement si elle rencontre un obstacle dans sa course, etc. Soyez attentif!

Fanny Bouvry

Nos partenaires