Isoler les toits plats

09/12/09 à 04:37 - Mise à jour à 04:37

Source: Je Vais Construire

Les toits plats ont souvent mauvaise réputation. Pourtant les membranes d'étanchéité de haute qualité et les techniques de placement actuelles sont bien développées.

Isoler les toits plats

Les toits plats ont souvent mauvaise réputation. Pourtant les membranes d'étanchéité de haute qualité et les techniques de placement actuelles sont bien développées.Les toits plats ont une structure soit en béton, soit en bois.

Structure en béton

La structure portante est en béton et supporte une couche de béton en pente qui assure l'écoulement des eaux. Le tout est traditionnellement fermé par une ou plusieurs membranes d'étanchéité qui sont collées à froid ou à chaud.

En cas de nouvelle construction, l'isolant peut être posé sur le béton en pente et fini par une ou plusieurs membrane(s) d'étanchéité.

En cas de rénovation, l'isolant (des panneaux de polystyrène extrudé, par exemple) seront posés au-dessus de la couche d'étanchéité (toit plat inversé) et maintenu en place par de légères dalles de gravier ou du gravier pour éviter qu'ils ne s'envolent. Cette méthode de travail peut bien sûr être aussi utilisée en construction neuve.

Attention: ces travaux exigent l'intervention d'un professionnel: le gravier ou les dalles de gravier représentent un poids considérable que la structure doit pouvoir supporter.

Le verre cellulaire est un excellent matériau d'isolation pour les toits plats: il est ininflammable, ne dégage pas de vapeurs nocives en cas d'incendie, n'est pas susceptible d'être attaqué par les rongeurs, se caractérise par une compressibilité élevée ... bref, rien que des avantages! Hormis son prix qui est plus élevé que celui des autres matériaux isolants.

Structure en bois

La structure portante est en bois. Un toit de ce type ne peut être isolé que par le côté supérieur de la structure. Une isolation par en dessous conduirait inévitablement à la formation de condensation interne et à des contraintes thermiques dans la structure en bois.

La meilleure méthode d'isolation est ici aussi celle du toit plat inversé, une isolation au-dessus de la couverture du toit, comme décrite ci-dessus.

Si vous choisissez d'isoler en dessous de la couche d'étanchéité, mais au-dessus de la structure du toit (ce que l'on appelle la technique du toit chaud), vous devez placer un pare-vapeur sous le matériau isolant et au-dessus de la structure en bois.

Les conduites pour l'eau chaude et le chauffage sont aujourd'hui souvent réalisées au moyen de systèmes tube-en-tube et encastrées dans les murs ou le sol. Mais en cas de rénovation, vous serez encore souvent confrontés à des tuyaux apparents qui courent le long des murs. L'isolation de ces conduites est facile à réaliser soi-même, bon marché et génère directement des économies.

Les sols sur pleine terre, au-dessus d'un vide sanitaire ou d'une cave méritent une attention spéciale. Les isoler vous fera non seulement réaliser des économies mais augmentera aussi le confort de la maison.

Isoler n'est pas seulement une obligation légale. C'est aussi un bon moyen de faire des économies et de diminuer les dépenses. L'isolation augmente sensiblement le confort des occupants, tant en hiver qu'en été.

Autant de raisons de suivre de près ce poste de la construction et d'en vérifier la bonne exécution.

En savoir plus sur:

Nos partenaires