L'isolation d'une dalle de sol : par le haut ou par le bas ?

08/11/11 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Je Vais Construire

Cela peut pourtant avoir des répercussions sur votre confort de vie.

L'isolation d'une dalle de sol : par le haut ou par le bas ?

© Akoestikon

Que l'isolant soit posé au-dessus ou en dessous d'une dalle de sol ne changera presque rien en termes de coefficient d'isolation de la dalle. Cela peut pourtant avoir des répercussions sur votre confort de vie. Ce choix influencera en effet l'inertie thermique de la pièce et jouera sur la présence ou l'absence de ponts thermiques.

L'inertie, un premier point d'attention

Pour mémoire, l'inertie thermique représente la faculté d'un matériau à capter la chaleur ou la fraîcheur ambiante et à la diffuser dans le temps. Plus l'isolant se trouvera proche du milieu ambiant au niveau des couches de la paroi, moins cette paroi pourra capter la chaleur ou la fraîcheur et la diffuser dans le temps. À l'inverse, un hourdis en béton qui se trouve au-dessus de l'isolant d'une dalle de sol aura une grande capacité d'accumulation. Il mettra plus longtemps à se réchauffer ou se refroidir, mais diffusera cette chaleur et cette fraîcheur sur une longue période.

L'inertie n'est toutefois pas un avantage absolu dans une habitation. Tout dépendra de vos habitudes de vie. Pour des pièces occupées occasionnellement, dans une seconde résidence utilisée le week-end par exemple, il est inutile d'obtenir une inertie thermique importante, puisque la maison doit pouvoir se réchauffer rapidement et peut se refroidir une fois le chauffage coupé.

À vous de rechercher, avec le concepteur de votre projet, la solution qui sera la mieux adaptée à vos habitudes de vie.

La gestion des ponts thermiques, un défi d'avenir

Les ponts thermiques, dont l'appellation tend à disparaître au profit de "noeuds constructifs", constituent un des enjeux essentiels des nouvelles constructions et des rénovations. Ils représentent des points froids de la construction à éviter pour ne pas voir se développer condensation et moisissures.

C'est généralement une interruption de l'isolation aux jonctions des sols, des murs et de la toiture qui est responsable de ces ponts thermiques. La position de l'isolation d'une dalle est liée à la position de l'isolation des murs qui lui sont contigus. Les techniques d'isolation des différentes composantes d'un bâtiment doivent être étudiées dans leur ensemble et sont indissociables.

Dans une nouvelle construction, un minimum de réflexion préalable permet généralement de faire le bon choix. En rénovation par contre, la prise en compte des critères énoncés ci-dessus ne sera pas toujours possible. Dans chaque situation, il faudra examiner les différentes contraintes et besoins pour trouver LA solution qui vous convient.

Cédric Bourgois

En savoir plus sur:

Nos partenaires