La construction hybride: le meilleur de deux mondes

13/02/14 à 10:58 - Mise à jour à 24/10/14 à 14:53

Source: Je Vais Construire

La maison E3, la G-House, la construction en ossature acier... On remarque de plus en plus d'exemples de concepts de construction combinant deux méthodes différentes. L'objectif : exploiter le meilleur de deux méthodes de construction pour obtenir une maison affichant de meilleurs scores à plusieurs égards.

La construction hybride: le meilleur de deux mondes

© Adeline Guérriat

La maison E3, la G-House, la construction en ossature acier... On remarque de plus en plus d'exemples de concepts de construction combinant deux méthodes différentes. L'objectif : exploiter le meilleur de deux méthodes de construction pour obtenir une maison affichant de meilleurs scores à plusieurs égards.

Un bâtiment en béton ou en maçonnerie présente une grande stabilité et un haut degré d'inertie ; une maison en bois ou en acier se construit rapidement et présente une grande flexibilité notamment en raison de l'absence de murs porteurs intérieurs. Une véranda vous propose une température confortable durant les demi-saisons. Chaque méthode de construction a ses avantages et ses inconvénients, que l'on ne retrouve pas nécessairement dans d'autres méthodes de construction. Si vous voulez le meilleur de deux mondes, vous pouvez les combiner ! C'est ce qu'on appelle la construction hybride.

Les exemples

Quelques systèmes recourant à la méthode hybride existent déjà sur le marché. Machiels Building Solutions combine par exemple le béton et l'ossature bois. Le béton offre solidité et inertie, l'ossature bois garantit une haute valeur d'isolation et une rapidité de mise en oeuvre. Combiner les deux matériaux permet de réagencer facilement une maison ou de l'agrandir.

La G-House se base sur un volume de verre contre lequel on monte un noyau flexible en ossature bois. Le système de construction de verre et d'acier est équipé d'un vitrage à haut rendement et de pare-soleil automatiques. La serre se veut un tampon thermique entre l'intérieur et l'extérieur. Au printemps et à l'automne, on peut utiliser cet espace comme extension de la maison. En hiver, le système de ventilation utilise l'air chauffé de cette pièce et fournit ainsi un gain d'énergie.

Les caractéristiques

Le fait de combiner deux méthodes de construction présente bien des avantages. Mais la minutie et la rigueur sont de mise. Poser une ossature bois ou une structure en acier sur une maison construite selon la méthode traditionnelle est moins complexe que d'associer une structure en acier et une ossature bois. Les ingénieurs doivent sérieusement étudier ces combinaisons pour éviter les problèmes. Les matériaux ne réagissent pas de la même façon aux fluctuations de température et affichent donc des coefficients de dilatation différents. Si l'on n'en tient pas compte, on court le risque que des fissures apparaissent.

La possibilité de combiner différentes méthodes de construction permet de construire une maison qui répond mieux à vos attentes et à vos besoins.

TiM Vanhove

Nos partenaires