La terre cuite : longue durée de vie et faible impact environnemental

14/01/15 à 14:32 - Mise à jour à 14:32

Le caractère durable d'une habitation repose non seulement sur sa durée de vie, liée à celle des matériaux utilisés pour la construire, mais aussi sur l'impact environnemental dû à la production, au transport et au recyclage desdits matériaux.

La terre cuite : longue durée de vie et faible impact environnemental

© Wienerberger

Une étude de marché organisée par Extra Muros prouve que les produits en terre cuite affichent une durée de vie de plus de 150 ans. Par ailleurs, le projet DuCoClay, initié en 2007 par la Fédération belge de la brique et mené conjointement par le CSTC, le VITO et l'ASRO, a examiné les effets environnementaux et l'impact socio-économique des produits en terre cuite tout au long de leur cycle de vie.

Cette analyse a démontré la faible empreinte écologique du matériau, qui se caractérise par une production durable, une importante longévité, une pose aisée, un faible besoin d'entretien et une grande disposition au réemploi et au recyclage. Ces caractéristiques en font donc un maître achat durable.

Nos partenaires