'Le bois reste le meilleur isolant'

27/02/15 à 14:04 - Mise à jour à 14:12

Le Palais 4 est entièrement consacré au gros oeuvre et aux outils. Je Vais Construire a suivi les dernières évolutions et tendances des profilés de fenêtre pour verre à haut rendement.

'Le bois reste le meilleur isolant'

© iStock

Aujourd'hui, peu d'habitations en Belgique sont encore équipées de simple vitrage. De plus en plus de personnes profitent d'une rénovation ou d'une nouvelle construction pour installer du verre à haut rendement. Il s'agit là d'une évolution positive, car ce verre isole très bien, ce qui ne peut que faire baisser la consommation d'énergie. Ces dernières années, le verre, mais aussi les profilés de fenêtres, ont évolué dans ce sens.

"Autrefois, l'épaisseur moyenne du verre d'une fenêtre de toit s'élevait à 25 mm, maintenant elle peut monter jusqu'à 52 mm. Aussi est-il que plus normal que nos profilés se soient adaptés" explique Thierry Raets de Fakro. "Le profilé de fenêtre est resté identique, mais l'aile du profilé s'enfonce plus profondément. De cette façon, la forme et l'aspect demeurent identiques, mais le verre plus épais s'adapte parfaitement au cadre".

Le bois et le PVC comme matériau d'isolation

Les matériaux utilisés sont en grande partie les mêmes. Pour ses fenêtres de toit destinées aux maisons passives, Fakro n'utilise que du bois. "Pour l'instant, nos profilés de fenêtre pour verre à haut rendement sont uniquement disponibles en bois, pour la simple raison que c'est le matériau le plus demandé. Évidemment, le bois reste aussi le matériau par excellence pour une bonne isolation" déclare Thierry Raets.

La marque Engels propose également des profilés composés principalement de bois. Ils utilisent du triple vitrage partout et exposent même une primeur à Batibouw, un profilé de fenêtre composé d'un seul type de bois.

Le représentant de la société Camba, qui fabrique des profilés de fenêtres et de portes en aluminium, PVC et bois, estime quant à lui le choix du bois n'est pas évident. "Nous sommes connus pour notre style rural, ce qui signifie que tous nos matériaux doivent ressembler à du bois, même s'il s'agit de PVC ou d'aluminium. Quand nous travaillons avec du bois, nous utilisons du bois Moabi, une espèce de bois tropical durable et facile à vernir".

Pourtant, le Moabi n'est pas le type de bois idéal pour garantir une bonne isolation. "Idéalement, un bois qui isole bien est moins lourd et épais, comme le pin par exemple. Nous utilisons toujours du PVC pour les profilés destinés aux habitations peu énergivores" raconte Luc Quintens de Camba.

(RDM)

En savoir plus sur:

Nos partenaires