Mur creux et isolation

18/05/08 à 23:03 - Mise à jour à 23:03

Source: Je Vais Construire

Lorsque l'on construit un mur creux, on monte d'abord le mur intérieur jusqu'à une certaine hauteur.

Mur creux et isolation

© Knauf

Lorsque l'on construit un mur creux, on monte d'abord le mur intérieur jusqu'à une certaine hauteur.

Puis, on pose l'isolant contre ce mur avant de monter le mur extérieur jusqu'à la même hauteur. L'idéal est de maçonner le mur intérieur sur toute sa hauteur, de poser la totalité de l'isolant - bien appliqué contre le mur et soigneusement jointif - avant de construire le mur extérieur.

Mais, si cette façon de travailler est idéale sur le plan de l'isolation, elle l'est moins pour l'entrepreneur. Il doit d'abord monter un échafaudage au fur et à mesure de la construction du mur intérieur, puis il doit l'adapter pour la pose de l'isolant et enfin, il doit à nouveau le remettre progressivement en place pour la construction du mur extérieur.

Théorie et pratique s'affrontent donc ici. La solution idéale demande davantage de temps, est plus contraignante et diminue le rendement des maçons (perte de temps du aux adaptations de l'échafaudage). Autant de raisons qui expliquent que la solution idéale est rarement mise en pratique, malheureusement. Et pourtant l'efficacité de l'isolation est tributaire d'une absence totale de fuite d'air dans le matériau isolant posé contre le mur intérieur, comme le démontre le récit qui suit.

A Ludwigshafen, en Allemagne, se développe depuis quelque temps un projet de construction (tant en rénovation qu'en construction neuve) qui tend à une isolation optimale. Ce projet se réalise en collaboration avec BASF). L'objectif est de démontrer que, grâce à une isolation très poussée, les maisons peuvent consommer moins, et même beaucoup moins, d'énergie.

Les auteurs du projet ont même réussi à développer une maison passive qui ne consomme pas d'énergie du tout pour le chauffage : isolation poussée (jusqu'à 60cm pour le toit), énergie solaire passive et utilisation de panneaux solaires pour la production de l'eau chaude sanitaire. Lors de la visite de ces maisons, le chef de chantier nous a confié que le poste qui demandait encore et toujours à être surveillé de près était la pose minutieuse de l'isolant. Et ce, malgré le fait que les travailleurs de l'entreprise aient déjà accordé une attention toute particulière à l'isolation de plusieurs autres maisons.

C'est très clair: nonobstant toutes les valeurs k légales et les prescriptions PED, l'efficacité de l'isolation dépend avant tout du soin avec lequel l'isolant sera mis en place. Des indications claires dans le contrat passé avec l'architecte et l'entrepreneur ainsi qu'un bon contrôle sur le chantier par l'architecte et le maître de l'ouvrage sont les conditions sine qua non d'une maison bien isolée.

Nos partenaires