Structures vitrées étanches à l'air

16/11/11 à 11:31 - Mise à jour à 11:31

Source: Je Vais Construire

Les maisons particulières récentes présentent non seulement de grandes baies vitrées mais aussi de plus en plus de façades entièrement vitrées.

Structures vitrées étanches à l'air

© Sky Frame

Les maisons particulières récentes présentent non seulement de grandes baies vitrées mais aussi de plus en plus de façades entièrement vitrées, une tendance qui nous vient du secteur de la construction non résidentielle (construction de bureaux). Nous sommes toutefois en droit de nous demander si ces façades n'entravent pas la qualité de l'isolation de la maison. Aujourd'hui, la qualité de l'isolation du verre et des profilés ne doit plus être remise en doute. Bien que leurs performances soient légèrement inférieures à celles d'un mur plein isolé, ces parois vitrées ont le grand avantage de laisser pénétrer en abondance la lumière et le soleil. Les gains solaires passifs (en accordant toutefois une attention particulière au contrôle solaire) constituent un avantage non négligeable, surtout en entre-saison.

Il faut naturellement aussi tenir compte de l'étanchéité à l'air. Une bonne étanchéité à l'air rentabilise l'investissement dans l'isolation et optimise le fonctionnement du système de ventilation, tout en évitant des frais de chauffage inutiles. Pour ce faire, il faut être très attentif aux raccords entre les différents éléments et aux transitions entre les différents matériaux (verre, béton, métal, plafonnage...).

Les ouvrants

Les éléments fixes des fenêtres affichent de belles performances à cet égard. Ce sont surtout les ouvrants (battants ou coulissants) qui souffrent (peuvent souffrir) d'une étanchéité à l'air déficiente, induisant ainsi une moins bonne qualité de l'isolation et une plus grande consommation énergétique.

Les grandes structures vitrées sont incontestablement belles et offrent une multitude d'avantages. Néanmoins, en tant que constructeur/concepteur, vous devez élaborer la façade en réduisant autant que possible le nombre et la taille des ouvrants. Ne prévoyez donc des ouvrants (fenêtres ou portes-fenêtres) qu'aux endroits nécessaires à la circulation et/ou à l'aération.

Soyez également attentif aux détails importants qui suivent:
- Le montant de rive constitue l'élément le plus faible de la fenêtre coulissante en termes d'étanchéité à l'air. Il est dès lors indispensable de bien soigner le joint d'étanchéité du montant de rive.
- Optez plutôt pour une fenêtre levante coulissante que pour une simple fenêtre coulissante.
- Le bas des portes extérieures est rarement très étanche. Vous pouvez naturellement prévoir une plinthe automatique, mais une butée de la porte contre une traverse inférieure de 20 mm sera encore plus efficace (sans nuire à l'accessibilité).

Chantal Verrecas

En savoir plus sur:

Nos partenaires