À la recherche de la lumière

14/08/14 à 14:00 - Mise à jour à 14:00

Source: Je Vais Construire

Ouvrir la toiture pour laisser entrer la lumière est certainement le réflexe le plus instinctif lorsqu'on envisage d'aménager son grenier. Voici les principaux éléments de réponse.

À la recherche de la lumière

© Velux

Ouvrir la toiture pour laisser entrer la lumière est certainement le réflexe le plus instinctif lorsqu'on envisage d'aménager son grenier. Mais quand vient le temps de la réflexion, de nombreuses questions se présentent à l'esprit. Quelle surface éclairante faut-il prévoir ? Est-il préférable d'opter pour une grande fenêtre ou pour plusieurs petites ouvertures ? Vaut-il mieux implanter les fenêtres dans la partie basse du toit ou sous le faîte ? Voici les principaux éléments de réponse.

Quelle quantité de lumière ?

La surface éclairante se calcule par rapport à la surface au sol à éclairer. VELUX préconise un rapport minimum de 12 % - soit une surface éclairante d'1,2 m² pour un local de 10 m² -, mais vous pouvez l'augmenter jusqu'à quelque 20 % pour profiter d'un apport optimal de lumière naturelle. Pour vous aider à déterminer la taille de vos ouvertures, VELUX mentionne la surface éclairante de chaque fenêtre dans son tableau des dimensions. Sachez qu'un manque de lumière peut entraîner des troubles du sommeil, du stress et de la fatigue, et même conduire à la dépression. Notez aussi qu'une fenêtre de toiture offre 40 % de luminosité en plus qu'un chien-assis présentant la même surface vitrée.

Quelle répartition ?

Si votre grenier occupe l'ensemble des combles, privilégiez au minimum une fenêtre sur chaque versant pour répartir la lumière aussi uniformément que possible. En fonction de l'utilisation des locaux et des éventuelles cloisons, il est souvent préférable de combiner des ouvertures disposées dans le bas du versant (éclairage du plan de travail) et sous le faîtage (lumière au centre des locaux ou sur une mezzanine). De plus, plusieurs fenêtres VELUX peuvent être juxtaposées ou superposées pour créer des bandeaux vitrés continus.

Et en rénovation ?

Si vous disposez d'un grenier équipé d'anciennes fenêtres de toit, n'hésitez pas à les remplacer. Les fenêtres de toit de nouvelle génération sont non seulement plus isolantes, mais sont aussi équipées d'une ventilation plus performante. Elles offrent par ailleurs une surface éclairante en augmentation de 10 % pour des dimensions extérieures identiques. De quoi capter plus de lumière mais aussi plus de chaleur solaire passive !

Nos partenaires