Choisir et installer un système domotique

26/11/09 à 03:03 - Mise à jour à 03:03

Source: Je Vais Construire

Choisir et installer un système domotique en cinq étapes.

Choisir et installer un système domotique

Choisir et installer un système domotique en cinq étapes.

1.Maison existante ou nouvelle construction ?

Dans le cas d'une nouvelle construction, il est, naturellement, aisé de faire placer le câblage nécessaire. Dans le cadre des rénovations ou des constructions existantes, il est souvent impossible de placer les câbles dans l'ensemble de l'habitation. De nombreuses saignées doivent être réalisées dans les murs.

De nombreux fabricants ont résolu ce problème en commercialisant des systèmes alternatifs. Ainsi, certains systèmes utilisent le réseau électrique, le 'powerline'. Outre les systèmes 'powerline', il existe aujourd'hui des systèmes commandés par fréquence radio ou infrarouge.

2. Déterminez avec précision la nature de vos souhaits

Déterminez préalablement ce que vous souhaitez : il est bien plus aisé de tout harmoniser si vous procédez à l'installation en une seule fois. La tâche se complique si vous souhaitez ajouter ultérieurement plusieurs éléments. La domotique permet cependant d'avoir une installation évolutive. Un aperçu des possibilités :

Éclairage : Combien de points lumineux souhaitez-vous pouvoir atténuer ? Combien de points lumineux souhaitez-vous allumer et éteindre ? Souhaitez-vous pouvoir éteindre tous les points lumineux lorsque vous quittez votre domicile ?

Sécurité : Souhaitez-vous installer des détecteurs de fumées et des alarmes incendie intrusion (sinon çà me semble redondant ...)? Nécessitez-vous une certaine automatisation (telle, par exemple, la fermeture automatique des volets en cas d'absence) ? Souhaitez-vous disposer d'un système d'alarme ?

Communication : Souhaitez-vous pouvoir tout contrôler à distance ? Souhaitez-vous gérer votre système via votre ordinateur ou via un écran tactile LCD ?

Confort : Souhaitez-vous déconnecter des prises électriques et combien ? Quelles portes et fenêtres souhaitez-vous automatiser ? Quelles chambres doivent-elles être sonorisées ? Désirez-vous des ventilateurs automatiques ?

3. Choisissez un installateur possédant un label de qualité

Le VRI et le Belgian Centre for Domotics ans Immotics (BCDI) ont créé un label de qualité pour la domotique. Ce label garantit que l'installateur a bénéficié d'une formation technique et commerciale, qu'il a signé une charte reprenant une dizaine de points et d'exigences, et qu'il applique avec son client une méthode de concertation qui exclut tous malentendus.

4 . Prévoyez un nombre supérieur de boîtiers d'attente

Prévoyez des boîtiers dans les endroits où vous souhaiterez peut-être intégrer des applications à l'avenir. Par exemple : si vous possédez des volets simples, installez déjà des boîtiers d'attente à proximité de toutes les fenêtres. Peut-être souhaiterez-vous installer des volets électriques à l'avenir. Le système domotique pourra facilement les commander.

5 . Sélectionnez les programmes appropriés

Une installation domotique vous permet de programmer des scénarios complets. Vous pouvez prévoir tous les cas de figure comme un besoin pressant. Vous n'êtes pas totalement réveillé et la lumière vive vous dérange.

Ce programme allume une lumière atténuée dans la chambre, le couloir et les toilettes. Une lumière juste suffisante qui vous permet d'éviter les obstacles et de réveiller les occupants de la maison.

En savoir plus sur:

Nos partenaires