Critères d'un bon home entertainment

20/03/08 à 22:40 - Mise à jour à 22:40

Source: Je Vais Construire

Les installations sonores sont de plus en plus performantes, le home cinema devient accessible à un public sans cesse plus large.

Les installations sonores sont de plus en plus performantes, le home cinema devient accessible à un public sans cesse plus large. Mais pour profiter pleinement de ces gadgets, quelques adaptations sont nécessaires. Sans compter qu'à l'achat, certains choix doivent être faits.

Même les architectes ne tiennent pas toujours compte des adaptations indispensables. En outre, il existe des différences essentielles entre les divers médias. Un téléviseur, un projecteur de données et un home cinema ont chacun leur fonctionnement propre. Les signaux pour une projection AV sont par exemple moins puissants que ceux pour une projection de données, mais ils offrent une colorimétrie beaucoup plus riche.

Un téléviseur classique peut fonctionner dans le salon pendant que certains membres de la famille vaquent à d'autres activités. Dans le cas d'un home cinema, c'est moins évident, car une occultation totale de la pièce est essentielle. Il est très important que les rayons du soleil ne touchent pas l'écran. Une pièce dotée d'un lanterneau ne convient donc pas du tout.

Adapter son chez-soi?

"La plupart des gens n'adaptent pas leur habitation. Les grands fabricants spécialisés en home entertainment veillent donc à ce que leurs systèmes puissent s'adapter à la pièce où ils vont être installés", explique Luc Desmedt (Bose).

"Les meilleurs systèmes à cinq enceintes sont équipés d'un appareil mesurant les performances sonores sur place pour les comparer avec une série de références et effectuer ensuite les réglages. Chez nous, cela fait partie du matériel fixe. Il se peut que cela devienne même une option standard hormis peut-être pour les modèles de base."

"Il existe des systèmes simples et des systèmes complexes sur le marché", poursuit Luc Desmedt. "Si vous aimez expérimenter, optez pour un système à possibilités multiples. Si vous n'êtes pas de ceux qui aiment effectuer les réglages, choisissez une version simplifiée ou faites régler vos appareils par un spécialiste. Cela fait partie du service."

Quels sont les critères d'un bon home entertainment?

• Choisissez votre écran en fonction de la pièce dans laquelle le système sera installé. Pour un bon rapport, il faut compter un recul équivalent à une fois et demie la largeur de l'écran. La hauteur de l'écran est déterminée par la largeur, généralement un rapport de 16/9. Sans quoi vous aurez une bande noire au-dessus et en dessous de l'image.

• Choisissez un écran à bords noirs. L'image sera ainsi mieux cadrée et le contraste plus net.

• Veillez à ce que le mur ou le rideau derrière l'écran soit aussi sombre que possible. Evitez les matériaux réfléchissants.

• Certains meubles ou rideaux peuvent améliorer nettement l'acoustique. Des pièces vides avec revêtements de sols durs sont à déconseiller. Vous pouvez éventuellement faire poser des carreaux acoustiques, très discrets, au plafond pour absorber les sons.

• Réglez la hauteur de l'écran et des haut-parleurs à hauteur des yeux et des oreilles.

• Si vous voulez profiter de la musique sur la terrasse ou dans la salle de bains, optez pour des haut-parleurs étanches à l'humidité. Ils se posent sur les mêmes socles que les haut-parleurs classiques.

• Les haut-parleurs visibles doivent être assortis aux meubles et aux luminaires que ce soit au niveau des couleurs ou de la forme. Dans le cas de haut-parleurs discrets, ce critère n'entre pas en ligne de compte et l'entretien en est d'autant plus facile.

• Un projecteur de données est généralement moins onéreux qu'un projecteur AV. Mais ce n'est pas le meilleur choix en matière de home cinema, car le ventilateur est loin d'être silencieux. En outre, les couleurs de l'image manquent de nuances.

• Les faux-plafonds facilitent l'installation de haut-parleurs et de projecteurs encastrés. Des matériaux peu robustes comme le Gyproc doivent cependant être renforcés, car ils risquent de se désagréger aux endroits de fixation des haut-parleurs. Une plaque en bois suffit déjà comme renfort.

• Les modèles bon marché (entre 100 et 150 euros) ont généralement un problème de basses qui s'atténuent. On le remarque surtout avec les bruits d'explosion. Les meilleurs systèmes sont équipés de caissons de basses séparés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires