Définissez le type de carrelages

20/11/09 à 03:23 - Mise à jour à 03:23

Source: Je Vais Construire

Il existe différentes sortes de carrelages. En voici un aperçu.

Définissez le type de carrelages

© Thinkstock

Il existe différentes sortes de carrelages. En voici un aperçu.Pierre naturelle

La pierre naturelle est extraite d'une carrière de pierre, transportée jusqu'à l'usine - parfois sur de longues distances - pour y être découpée. C'est donc un produit 100 % naturel, considéré comme un symbole de prestige, même si sa qualité intrinsèque n'est pas forcément meilleure que les carrelages en céramique.

L'avantage de la pierre naturelle est son exemplaire longévité ; ses inconvénients sont le prix, généralement supérieur à celui des carrelages en céramique, et sa sensibilité aux rayures et aux tâches de graisse.

Carrelages en céramique

Les carrelages en céramique ont tous les atouts : cuits à haute température, ils sont durs, résistants et ininflammables. Ils sont nettement moins sensibles aux rayures parce que teintés dans la masse. Aucun risque qu'un coup ne fasse apparaître une autre couleur sous une fine pellicule teintée.

Il est à noter que les carrelages de grandes dimensions (40x80cm , 50x100cm) d'un grand esthétisme possède très souvent des déformations plus importante, le mode de pose et la technique sont à particulièrement surveillé afin d'éviter la perception des lèvres entre carrelages.

Carrelages en faïence

Les carrelages émaillés sont principalement utilisés pour couvrir les murs des salles de bains et des cuisines, mais conviennent aussi pour les sols. Ils sont cuits et recouverts d'une couche d'émail. Leur grand avantage réside dans leur résistance ; leur faiblesse tient précisément dans leur couche supérieure vernissée : en cas de rayures, la couche d'argile sous-jacente devient visible.

En savoir plus sur:

Nos partenaires