Domotique: installation, câbles et conduites

23/11/09 à 23:22 - Mise à jour à 23:22

Source: Je Vais Construire

La domotique consiste en l'ensemble des techniques de gestion automatisée appliquées à l'habitation: l'éclairage, les appareils à commande électrique, chauffage, système d'alarme, communication, volets, portails, portes (de garage),...

La domotique consiste en l'ensemble des techniques de gestion automatisée appliquées à l'habitation: l'éclairage, les appareils à commande électrique, chauffage, système d'alarme, communication, volets, portails, portes (de garage),...

L'appellation "domotique" vient de la contraction du mot latin domus (maison) et du terme électronique. La technique pourrait se décrire comme l'ensemble de moyens qui, dans la maison, intègre tout le système de commande électrique afin d'en augmenter le confort, la sécurité, la communication et la gestion rationnelle de l'énergie.

Exigences de base d'une installation

L'intégration dans un système de référence est le facteur qui différencie une installation domotique d'une installation électrique traditionnelle. L'intégration des différents systèmes et appareils permet leur coordination. Un exemple: lorsque vous ouvrez la fenêtre de la chambre, le chauffage va automatiquement être coupé ou diminué.

Une bonne installation domotique se doit d'être flexible. L'utilisateur doit être en mesure de modifier lui-même les fonctions de base. Lors de l'élaboration de l'installation, il est difficile d'évaluer les fonctions de commande dont vous aurez besoin. Ce n'est qu'après avoir occupé le logement pendant plusieurs semaines, voire quelques mois, que vous saurez exactement quelles fonctions de commande installer et à quel endroit.

Pour certains systèmes domotiques, la modification de la fonction d'une touche de commande s'avère très simple. A l'aide de votre ordinateur, il suffit, en effet, d'adapter la fonction des touches concernées. Rapide, gratuit, efficace et sans le moindre travail de gainage. Il existe par contre d'autres systèmes qui exigent le passage d'un installateur pour opérer ces petites adaptations. Si vous souhaitez des changements fréquents, la flexibilité peut alors devenir coûteuse.

Considérations pratiques

Comment se présente un bouton-poussoir domotique? Dans beaucoup de cas, un ou deux boutons-poussoirs suffisent pour commander les différentes fonctions de la pièce. Ainsi, les toilettes, par exemple, ne nécessitent généralement qu'une fonction (allumer et éteindre la lumière) et un seul bouton-poussoir.

Dans certains cas, les boutons-poussoirs peuvent être remplacés par un détecteur de mouvement. La lumière s'allume automatiquement dès que vous entrez dans la pièce pour s'éteindre quelques minutes après l'avoir quittée.

Le nombre de fonctions et de boutons-poussoirs pouvant rapidement augmenter, les fabricants ont conçu de petits tableaux à plusieurs touches sur une surface réduite. Il existe aussi des écrans tactiles en différentes tailles permettant de commander (et de contrôler) toutes les fonctions de la maison. On appelle ces unités de commande 'panneaux de commande', 'écrans tactiles', 'touch screens', etc.

Outre ces éléments de commande fixés aux murs, il existe bien sûr d'autres formes de commande à distance. Certaines marques ne vous obligent pas à acheter des récepteurs séparés, ceux-ci étant intégrés dans les petits tableaux de commande placés au mur. Si, ultérieurement, vous faites l'acquisition d'une commande à distance, vous ne devrez pas vous procurer de pièce supplémentaire ou en remplacer.

La domotique a pour objectif d'augmenter votre confort. L'utilisation du système doit être aisée. Certaines installations domotiques peuvent s'avérer si complexes que même un spécialiste y perdrait son latin. La domotique doit être au service de l'utilisateur et non le contraire. Une installation domotique sera qualifiée de mauvaise dans la mesure où vous devez réfléchir quant à la façon de commander telle ou telle fonction.

La nécessité des câbles et des conduites

Un système domotique fiable nécessite la présence de câbles et de conduites à prévoir dès que l'on entame une profonde rénovation ou une construction neuve. Un système de commande sans fil permet de gérer les points lumineux et les prises dans une maison existante. Mais sans travaux de gainage, vous ne pourrez aller toutefois plus loin.

Ainsi, pour simuler une présence dans la maison ou commander électriquement les tentures, par exemple, un système de commande sans fil ne conviendra pas. Tout simplement parce que chaque appareil doit être fourni en électricité, ce qui ne peut se faire que par câble.

A vous donc de prévoir et d'installer des conduites d'attente menant aux endroits où vous aurez besoin d'un raccordement électrique par la suite. Commencez pa r une installation domotique de base à développer ultérieurement.

Domotique à la portée de tous les bricoleurs?

Vous l'aurez compris, à moins d'être un grand spécialiste en matière d'installations électriques ou d'appareils électroniques, il vous sera difficile de placer vous-même une installation domotique.

Il est possible, par contre, de faire appel à des firmes qui fournissent des systèmes domotiques à monter soi-même. En collaboration avec leurs techniciens, vous définissez vos souhaits sur base desquels la firme vous délivre les plans et les matériaux à installer vous-même. Avant la mise en service, un technicien viendra chez vous effectuer les raccordements nécessaires. La firme remet également les schémas et autres documents à présenter à l'organisme de contrôle chargé de vérifier votre installation.

Pour réduire les coûts tout en ayant la garantie d'une bonne installation, vous pouvez également faire appel à un installateur de domotique. Celui-ci dressa, avec vous, le plan de l'installation. A vous ensuite, en présence de l'installateur, de creuser les gaines, de placer les conduites et de tirer les fils. L'installateur se chargera ensuite du placement et du raccordement de l'installation.

Jef Sels

Nos partenaires