Douche à effet pluie: points à surveiller

09/02/11 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Je Vais Construire

Souvent, les fabricants précisent cette valeur à une pression d'1 bar alors qu'une maison est, en moyenne, soumise à une pression de 3 bars.

Les fabricants renseignent la consommation d'eau des têtes de douche, exprimée en litres par minute. Souvent, les fabricants précisent cette valeur à une pression d'1 bar alors qu'une maison est, en moyenne, soumise à une pression de 3 bars. Pour connaître la consommation d'eau exacte, vous devez donc multiplier la consommation annoncée par la pression que vous avez chez vous (pour une pression de 3 bars, multipliez donc par 3).

Production d'eau chaude

Une douche à effet pluie avec une tête de douche de 18 cm consomme facilement 25 litres par minute. Une douche à effet pluie économique consomme, elle, 16,8 litres/minute. Une simple douche consomme 11 litres/minute à une pression de 3 bars. Le débit d'une douche à effet pluie étant sensiblement supérieur, la production de l'eau chaude sanitaire doit y être adaptée.

Quelles possibilités s'offrent à vous ?

1. Un échangeur de chaleur à plaques, intégré à la chaudière de votre chauffage (qui produit instantanément de l'eau chaude à la demande).

2. Un boiler : un réservoir d'eau chaude réchauffé par la chaudière de votre chauffage. Le boiler est moins écoénergétique qu'un préparateur d'eau chaude instantané à gaz. Par contre, il approvisionne en suffisance votre douche à effet pluie avec votre chaudière.

3. Un chauffe-bain instantané à gaz, un appareil qui se charge exclusivement de la production d'eau chaude. Cet appareil apporte un confort sanitaire illimité mais représente un investissement supplémentaire. C'est pour ainsi dire une seconde chaudière.

Récupération de chaleur

Le système de récupération de chaleur Recoh® vous permet de récupérer la chaleur de l'eau de douche rejetée aux égouts. Quand on sait que 60% de toute l'eau chaude sanitaire d'un ménage est consommée par la douche, ce système offre un grand potentiel. L'eau froide à 10°C est préchauffée entre 25° et 29°C par le système de récupération de chaleur. Vous récupérez ainsi jusqu'à 50% de la chaleur.

Il existe deux systèmes : - L'échangeur de chaleur à encastrer sous le tub de douche Recoh®-tray :

L'eau usée coule via un siphon dans une coupelle en cuivre. L'eau d'alimentation passe à travers un tuyau spiralé, plaqué sous la coupelle.

- L'échangeur de chaleur de conduite d'évacuation de douche Recoh®-vert :

L'eau usée de la douche coule par le tube intérieur d'un tube à double paroi tandis que l'arrivée d'eau froide passe par le tube extérieur.

Evacuation

Un écoulement de bain ou de douche normal peut assumer sans problème 35 litres par minute. Pour vous assurer que le tub de douche ne déborde pas lorsqu'il faut évacuer plus d'eau, vous pouvez éventuellement doubler l'évacuation et placer un second siphon. Il existe aussi des évacuations spéciales comme la Hi-Flow qui peut évacuer jusqu'à 51 litres d'eau par minute.

Dans une douche à l'italienne, vous pouvez opter pour une rigole d'écoulement sans seuil I-Drain. Cet écoulement présente une faible hauteur d'encastrement, de minimum 57 mm. Le siphon, doté d'une grille de récupération de cheveux, est extractible. Une manchette précollée supprime tout risque de fuite.

Nos partenaires