Enlever un tapis

21/02/08 à 10:26 - Mise à jour à 10:26

Source: Je Vais Construire

Lorsque l'on veut rénover, il n'est pas rare d'être confronté à du tapis solidement collé. Comment s'en débarrasser?

Enlever un tapis

© Thinkstock

Lorsque l'on veut rénover, il n'est pas rare d'être confronté à du tapis solidement collé. Même s'il représente une bonne solution sur le plan de la sécurité, il s'intègre souvent mal dans un aménagement moderne. Comment s'en débarrasser?

Avec un peu de chance, le tapis n'est pas collé, mais uniquement fixé à l'aide de petits clous spéciaux ou de barres de fixation simplement vissées. Enlever le tapis sera dès lors un jeu d'enfant: vous en viendrez à bout en une soirée. Après avoir poncé l'escalier (ou enlever le vernis, la peinture), il ne vous restera plus qu'à boucher les trous dus aux clous ou aux vis à l'aide d'une pâte à bois disponible en différentes teintes dans tous les magasins de bricolage avant de lui donner la finition souhaitée. Si par contre, le tapis est collé, la tâche sera non seulement plus complexe mais devrez également y consacrer plus de temps.

Tapis collé

Un tapis peut avoir un dos (face inférieure) fait de jute ou de mousse. Si le support est plane (comme une chape), vous pouvez vous aider d'une machine de dénudage. Celle-ci est équipée d'un couteau plat qui décolle le tapis de son support. Ce type de machine peut se louer et est disponible en différentes dimensions. Elle convient bien aux chapes ou aux revêtements composés d'anciens carrelages. Par contre pour les planchers en bois, surtout s'ils sont irréguliers, mieux vaut l'éviter car son utilisation risquerait de les endommager. Quant aux escaliers, optez pour le travail manuel.

Tirer, gratter, poncer

Essayer d'enlever un tapis à l'eau chaude ou à l'eau additionnée d'un détergent n'est pas une bonne idée. L'eau pénètre dans le bois qui va travailler et ainsi risquer de s'abîmer. Une manière efficace d'enlever un tapis collé consiste à le détacher doucement, sans à-coups. Si ce n'est pas suffisant, faites-vous aider. Pendant que l'un de vous tend le tapis, l'autre le détache prudemment à l'aide d'une spatule "émoussée" afin d'éviter d'abîmer le bois. Lorsque le morceau détaché devient trop long, il suffit de le couper. Attention: ne le coupez pas trop court afin de garder une prise pour enlever le morceau suivant. Si le tapis est collé sur toute sa surface, comptez plusieurs heures avant d'en venir à bout.

Enlever les résidus (de colle)

Lorsque le tapis est entièrement ôté, il reste malgré tout des morceaux de jute ou de mousse de même que des résidus de colle. Vous décollerez les plus gros à l'aide de votre spatule émoussée; les plus petits seront enlevés au décapeur thermique. Une ponceuse peut également s'avérer utile. S'il devait encore y avoir des traces de colle, pensez éventuellement à un produit comme le Gluestrip (www.woodboy.be, cliquez sur "produits", puis "décapants"). Lisez attentivement le mode d'emploi, assurez une bonne ventilation du local et protégez-vous les mains. Si les résidus de colle durcissent, vous ne pourrez les éliminer qu'en grattant et en ponçant.

Après avoir rincé et séché l'escalier, poncez-le complètement, comblez éventuellement les trous ainsi que les fissures à l'aide de pâte à bois et terminez par un polissage. Si l'escalier a été réalisé dans une belle essence de bois, vous pouvez envisager de le vernir et lui donner ainsi une couche de finition dure et résistante, facile à entretenir. Si le bois est fort abîmé et parsemé de réparations à la pâte à bois, une couche de peinture bien couvrante permettra de les dissimuler. Demandez conseil à votre vendeur ou surfez sur Internet (notamment sur les sites des différents fabricants de peinture): une belle harmonie de teintes donnera un look original à votre escalier.

Texte: Jef Sels

Je vais Construire & Rénover 2008

Astuces

CONSEIL

Un simple cutter vous permettra d'effectuer ce type de travail. Si vous disposez d'un véritable Stanley avec différentes lames, vous pourrez monter une lame à crochet, particulièrement pratique et sûre pour couper toutes sortes de revêtements de sols comme le roofing ou tout autre matériau fin et pas trop dur.

SupplémentDu bois en mauvais état

Il est fort possible que l'on ait posé du tapis pour masquer le mauvais état de l'escalier. Vous ne pourrez en faire une analyse exacte que lorsque le tapis sera complètement enlevé.

lLe bois est attaqué par un xylophage, mais est encore assez solide. Eliminez les résidus de tapis et de colle comme indiqué ci-dessus. Après séchage, appliquez un produit à la fois curatif et préventif de manière à éliminer les xylophages éventuellement présents et à prévenir les éventuelles attaques ultérieures. Comblez les trous avec de la pâte à bois avant de vernir ou de peindre l'escalier.

lLe bois est sérieusement endommagé, mais encore solide. Morceaux de bois manquants, nez de marches complètement usés... Si vous faites partie de ces excellents bricoleurs, rien ne vous empêche de poser vous-même un nouveau revêtement en bois. Ou alors faites appel à un professionnel!

lLe bois est tellement endommagé que la solidité et la stabilité de l'escalier sont sérieusement compromises. Vous n'avez hélas guère le choix: faites remplacer l'escalier par un professionnel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires