L'avenir de la domotique: "L'interrupteur ordinaire disparaîtra"

26/02/16 à 15:15 - Mise à jour à 15:15

La montée de l'internet des objets oblige la domotique à se renouveler et à entamer une nouvelle ère. Les fabricants de systèmes de domotique étudient quels appareils ménagers ils pourraient encore connecter.

L'avenir de la domotique: "L'interrupteur ordinaire disparaîtra"

© BTicino

Une technologie pour tout

Traditionnellement, les systèmes de domotique concernent le chauffage, la ventilation et l'éclairage. Mais la technologie ne s'arrête pas. De plus en plus de produits apprennent à communiquer et il y a de plus en plus de demandes d'ajouter de nouvelles fonctions au portfolio.

La marque BTicino répond à cette tendance. "Les systèmes de domotique offrent une possibilité unique pour maîtriser plusieurs facettes de la vie quotidienne à partir d'une technologie" explique Jurgen Van Zaelen, product manager du label. "Quand Philips nous a demandé d'intégrer ses produits Hue, on trouvait que c'était une belle opportunité d'élargir nos services. Nous ne sommes pas aveugles à ce qu'il se passe dans les secteurs autour de nous et souhaitons évoluer avec eux" ajoute-t-il.

"En Italie, nous avons déjà entamé une collaboration semblable avec Daikin pour l'intégration de leurs produits dans notre système. Nous ne sommes pas spécifiquement à la recherche de partenaires, mais s'il y a une demande qui vient du marché, on aime y travailler. Aujourd'hui, on n'en est encore qu'aux balbutiements" ajoute-t-il.

Keep it simple

Pour Van Zaelen et BTicino, l'intégration plus poussée d'électro-ménager connecté représente l'avenir des systèmes de domotique. Plus il y a de produits intelligents sur le marché, plus il y aura d'applications de systèmes de domotique. Le slogan sera 'keep it simple'. Il faut traduire toute cette intelligence en un système intégré, simple et facile à utiliser qui augmente le confort de l'utilisateur."

"J'estime que dans deux ans tous les objets fonctionnant à l'électricité d'une habitation seront connectés entre eux. Que nous pourrons programmer toutes les commandes. Le prix et va encore baisser et les investissements en systèmes de domotique seront plus accessibles. Personnellement, je pense que l'interrupteur ordinaire disparaîtra" déclare Van Zaelen. (VC)

Nos partenaires