La révolution des portes intérieures

31/01/08 à 22:25 - Mise à jour à 22:25

Source: Je Vais Construire

Le secteur des portes intérieures a subi une (r)évolution marquante.

La révolution des portes intérieures

Le secteur des portes intérieures a subi une (r)évolution marquante. Si on le compare avec le marché d'il y a dix ans, les dimensions standard, les finitions standard des encadrements et l'importance de la quincaillerie ont fait l'objet de changements majeurs.

À l'heure actuelle, une porte intérieure fait l'objet d'un travail sur mesure dans lequel la quincaillerie et l'encadrement se font de plus en plus discrets.

Commençons par le commencement: la hauteur de la porte. Aujourd'hui, il n'est plus question d'une dimension standard de porte. La hauteur habituelle de 2,01 mètres se complète désormais par des hauteurs de 2,11 et de 2,31 mètres. N'oublions pas que la population grandit progressivement.

En outre, on travaille de plus en plus sur mesure dans les dimensions les plus extravagantes.

Notons aussi l'attention particulière accordée à la quincaillerie des portes. Les poignées et les charnières sont de plus en plus rendues invisibles. Prenez l'exemple des portes massives: on ne voit plus du tout la quincaillerie et la porte s'intègre parfaitement dans le mur. Ce modèle combine sobriété et quiétude.

Dans une architecture moderne, on privilégie les panneaux de porte discrets. Ils sont peints plutôt que de maintenir l'aspect bois, et de préférence dans la même teinte que le mur et les encadrements. Ainsi, le mur et la porte forment un seul ensemble visuel. Dans les maisons classiques, on note cependant le retour des portes plaquées bois ou des portes en bois massif.

Si vous voulez donner libre cours à votre créativité, la porte peut même être considérée comme un mur. Ces parois murales permettront de varier les liens entre les différents espaces et vous obtiendrez ainsi une plus grande flexibilité dans votre intérieur. Les parois murales s'ouvrent en pivotant ou par le biais de portes coulissantes.

Une barrière transparente

La porte en verre est une autre tendance actuelle. Les possibilités sont légion. Elles sont surtout intéressantes pour faire communiquer visuellement les pièces entre elles tout en préservant l'intimité. Par exemple un bureau qui jouxte le séjour. Une porte ou une paroi vitrée permettent également d'amener de la lumière dans les pièces sombres, comme par exemple depuis le séjour jusque dans le hall.

On utilise toujours du verre trempé pour les portes. Ce verre a subi un processus technique qui consiste à le chauffer et à le refroidir très rapidement dans un four, ce qui augmente sa résistance.

La quincaillerie constitue un élément essentiel (et l'élément le plus coûteux) de la porte vitrée. On peut envisager divers systèmes: porte battante, coulissante, pivotante. Cette dernière est équipée d'une pompe hydraulique que l'on place dans le sol et d'un pivot de linteau en partie supérieure. Si au moment des travaux de construction vous avez déjà décidé d'opter pour ce système, veillez à ce que les conduites dans la zone concernée soient posées assez profondément. Et si vous avez un chauffage par le sol, veillez à ce qu'il n'y ait aucune conduite qui passe par cette zone.

L'épaisseur standard de la paroi vitrée est de 8 mm. Elle ira jusqu'à 10 mm si vous voulez utiliser un ferme-porte, et elle grimpera à 12 mm si la hauteur de la porte dépasse les 2 m 30. Il faut aussi savoir que la largeur d'une porte de verre est limitée à 1 m 10. Pour avoir une porte plus large, il faudra prévoir une porte pivotante à axe déporté.

Les portes coulissantes

Les portes coulissantes offrent une alternative aux portes battantes. Elles ont la cote en raison de leur faible encombrement. La porte glisse devant ou à l'intérieur de la paroi, et ne requiert donc aucun espace utile dans la pièce. Mais n'oubliez pas qu'en cas de problème avec la version qui glisse à l'intérieur de la paroi, vous devrez démonter celle-ci. Et dans le cas d'une porte qui glisse devant la paroi, on ne peut plus placer de meubles ou accrocher de tableaux sur la surface le long de laquelle glisse la porte.

Un autre avantage des portes coulissantes est de pouvoir travailler avec des panneaux plus grands, puisque la porte se situe sur la même ligne que la paroi et que son poids est réparti sur deux points de suspension. Les portes coulissantes de 1 m 20 de large ne font plus guère l'exception de nos jours. Et si vous voyez plus grand, vous pouvez aller jusqu'à 3 mètres d'ouverture à l'aide d'éléments coulissants.

Une porte coulissante se compose soit d'un seul élément, soit de deux éléments qui coulissent dans des directions opposées.

Texte: Tim Vanhove

SupplémentUne ventilation intégrée

Dans le cadre de la réglementation PEB, la ventilation est obligatoire. Selon les termes de cette réglementation en matière de ventilation, l'air doit être amené dans les espaces secs et évacué par les espaces humides. Cela signifie que l'air doit circuler dans toute la maison. Le débit du déplacement d'air se calcule selon les valeurs prescrites. Afin de permettre à l'air de passer des espaces secs aux espaces humides, les portes ne doivent pas être fermées hermétiquement. Une option consiste à prévoir une fente d'environ 1 cm sous les portes, une autre option consiste à intégrer une grille de ventilation dans le panneau de porte. Cet ajout n'est pas toujours des plus esthétiques. Cependant, certains fabricants ont planché sur une solution esthétique. Anyway Doors prévoit notamment un système de ventilation dans la poignée de porte.

En savoir plus sur:

Nos partenaires