Le carrelage est une partie de la décoration

20/11/09 à 03:29 - Mise à jour à 03:28

Source: Je Vais Construire

Il n'y a pas ou plus vraiment de recettes imposées dans le choix du type de revêtement carrelé.

Il n'y a pas ou plus vraiment de recettes imposées dans le choix du type de revêtement carrelé.

De grandes tendances actuelles s'illustrent par l'utilisation de carrelages de grandes dimensions en revêtement de sol, en parement de murs intérieurs (imitation acier ou pierre naturelle).

Sans sacrifier aux principes de pose de carrelages dans les salles de bains et autres pièces dites "humides", il est maintenant tout à fait concevable de pouvoir marier dans une même pièce différents types de sols carrelés ou non.

Le carrelage ne se résume plus aux revêtements de sol inerte et sans âme, il fait partie intégrante de notre décoration et de notre vie quotidienne. Il peut, par son sens de pose, sa texture et sa teinte nous faire apparaître une même pièce comme plus longue, plus large, plus ou moins lumineuse..... plus ou moins agréable quotidiennement.

L'utilisation du carrelage est également répandue en extérieur, il faudra cependant être très prudent sur les notions de résistance au gel et au caractère antidérapant ou non de ce type de revêtement.

Les progrès techniques et esthétique des revêtement carrelés durant ses dernières années ont permis de ramener ce type de finition aux avant-postes du design et de la décoration intérieure, profitons-en.

Hygiène

La finition des carreaux est un facteur important dans les locaux humides (toilettes, salles de bain, cuisine). Pour éviter l'écoulement d'eau bien sûr, mais aussi pour assurer une bonne hygiène. Dans bon nombre de magasins spécialisés, vous trouverez des plinthes sanitaires pour carrelages avec bord droit et des angles intérieurs et extérieurs convenant à la forme des carrelages.

Des profilés de finition en laiton, matières synthétiques ou aluminium sont également fréquemment utilisés pour la finition des carrelages de sol. D'autres préfèrent parfois des languettes céramiques, soit de couleur identique au sol soit totalement opposées, pour créer un contraste.

Tendances

Aujourd'hui, il est possible de changer complètement l'apparence d'un carrelage "ordinaire" grâce aux nouvelles techniques nommées "look-a-likes" (genres de trompe-l'oeil). Il s'agit de dalles traitées en usine, mais qui ont l'apparence naturelle, par exemple de marbre, avec les veines, des fissures et des creux caractéristiques.

L'illusion avec la pierre naturelle est surprenante. Pour les consommateurs qui aiment les sols modernes, il existe également des carrelages usinés ayant l'apparence de béton ou d'acier.

Isolation

Le matériau d'isolation du sol (et la façon dont vous le placerez) dépendra du type de sol et de l'isolation choisie. Dans le cas d'une construction neuve, le grand avantage consiste à éviter les ponts thermiques entre le mur et les sols (un pont thermique est créé lorsque l'isolation thermique n'est pas continue entre le mur et le plancher, provoquant des pertes de chaleur).

Entre les fondations et le mur porteur, apposez une couche isolante montant plus haut que le futur plancher, de façon à obtenir un ensemble entièrement isolé.

Vous pouvez également disposer des plaques isolantes sur le sol. Mais dans ce cas, tenez compte, au moment de couler la chape de béton, que viendra s'y ajouter l'épaisseur du sol (carrelage ou parquet) et celle du matériau isolant.

Cette technique peut également être appliquée dans les habitations existantes, à ceci près que la pose du matériau isolant aura pour effet de rehausser le sol. Il faudra raboter le bas des portes.

Il est aujourd'hui techniquement possible de marier isolation et chape : la 'foamchape' est une nouvelle technique consistant à injecter une couche de mousse isolante. Après durcissement, le revêtement de sol peut être posé directement sur cette couche de mousse.

En savoir plus sur:

Nos partenaires