Votre bain à bulles en cinq étapes

01/09/09 à 01:09 - Mise à jour à 01:09

Source: Je Vais Construire

Cinq étapes pour le choix et l'installation de votre bain à bulles.

Votre bain à bulles en cinq étapes

Cinq étapes pour le choix et l'installation de votre bain à bulles.

1. Intérieur ou extérieur ?

La première question à se poser lors de l'achat d'un bain à bulles est de savoir si on l'installera à l'intérieur ou l'extérieur.

La baignoire 'balnéo' ressemble à une baignoire traditionnelle. On la remplit d'eau avant utilisation. Les baignoires balnéo existent en plusieurs formes et dimensions. Avant de choisir, veillez à tenir compte de l'espace disponible, de la hauteur et de la largeur de la porte de la salle de bains afin de pouvoir entrer la baignoire dans la pièce.

Pour en déterminer les dimensions, on peut établir un plan au préalable ou la représenter en tendant un fil dans la salle de bains. Vous pourrez ainsi vous faire une idée de son encombrement et de sa disposition.

Vous avez opté pour un bain à bulles d'extérieur. Sachez que sa place a une grande importance. Tout d'abord, vous avez besoin d'une fondation solide, p. ex. une assise en béton de 10 cm d'épaisseur.

Mieux vaut aussi disposer d'un espace libre non loin de l'habitation. On appréciera de ne pas devoir parcourir une grande distance après s'être déshabillé (surtout en hiver). Tenez compte de la présence éventuelle d'arbres en surplomb. Ils peuvent souiller l'eau.

Si vous comptez aménager une terrasse autour du bain à bulles, veillez à prévoir un accès facile de tous les côtés. Pour l'entretien ou les réparations, vous éviterez ainsi de devoir démonter une partie de la terrasse. Les bains à bulles d'extérieur se remplissent une seule fois. La même eau peut être conservée pendant trois à six mois dans la cuve.

Extérieur ou intérieur : vous n'arrivez pas à trancher. Peut-être envisagez-vous d'utiliser votre bain à bulles en camping ? Dans ce cas, optez pour un modèle gonflable et portable.

Il est réalisé en PVC résistant au chlore et se monte en 10 minutes. Les baignoires gonflables peuvent accueillir quatre personnes. Dans les magasins spécialisés, vous trouverez des modèles plus spacieux.

2. Comparez les modèles.

Tant les bains à bulles d'intérieur que d'extérieur sont fabriqués en fibre de verre ou en acrylique. Préférez l'acrylique.

Ces cuves monobloc sont plus légères et plus résistantes aux rayures et à l'usure. Elles durent en outre plus longtemps.

Combien de personnes voulez-vous que votre bain à bulles accueille simultanément ? En d'autres termes, de combien de sièges avez-vous besoin ? Prévoyez aussi un dégagement suffisamment grand pour les pieds (et pour tous les baigneurs).

Évitez les sièges totalement planes. Vous y serez plaqué par la force de l'eau. Essayez les sièges avant d'acheter. Certaines personnes préfèrent les sièges profonds ; d'autres s'y trouveront moins à l'aise. Testez aussi le confort des repose-têtes.


Une buse est un orifice pratiqué dans la cuve par lequel est expulsé le jet d'eau ou d'air. Plus elles sont nombreuses, mieux c'est. Le nombre de buses différentes (à air ou à eau) conditionne les types de massages dispensés.

En cas de présence de buses d'air, informez-vous sur le dispositif d'amenée d'air. Le meilleur est la pompe à air séparée, garante d'un jet puissant et donc d'un massage plus intense.

La taille des buses a aussi son importance. Les grandes buses dispensent un massage global, les petites un massage plus ciblé. Les buses réglables sont très pratiques. Elles permettent de faire varier la puissance du jet, pour une stimulation accrue de la circulation sanguine.

Prenez place dans la cuve pour vous assurer de la parfaite intégration des buses (elles ne doivent pas blesser le dos).

Si le système ne comporte que des injecteurs d'air et pas de buses, tenez compte du fait que les injecteurs sont dépourvus d'effet massant et ne diffusent que des bulles d'air.

3. Choisissez les options.

Chaque bain à bulles dispose d'une installation standard équipée de buses à air/eau. Vous pouvez étoffer le système. En fonction de la marque, plusieurs combinaisons sont possibles. Vous pouvez par ex. ajouter des spots subaquatiques et une programmation de la couleur de l'eau.

Certains bains à bulles peuvent être équipés d'une douchette, d'une commande à distance, d'une radio et d'un lecteur de CD intégré. Vous pouvez faciliter son entretien en optant pour un système autonettoyant. En somme, choisissez les options en fonction de vos attentes. Recherchez-vous un bain à bulles pour ses vertus thérapeutiques ou simplement pour la détente ?

Si vous recherchez un bain à bulles pour ses vertus thérapeutiques, optez pour un système doté de nombreuses buses et de plusieurs pompes. Plus les buses seront nombreuses, plus l'effet thérapeutique sera bénéfique. Soyez attentif au nombre de pompes.

Les bains à bulles dotés d'une pompe unique et d'un circulateur sont certes moins chères, mais la puissance des jets d'eau est réduite. En revanche, un système à plusieurs pompes diffuse uniformément la puissance de massage dans toute la cuve.

Pour les personnes souffrant de douleurs localisées (maux de dos p. ex.), il est intéressant d'opter pour un modèle à jets réglables. Ces systèmes permettent de régler la direction et la puissance des jets. On peut ainsi cibler davantage une partie du corps.

Si vous recherchez un bain à bulles pour la détente, tout dépend de votre budget et de la fréquence d'utilisation escomptée. Un modèle bon marché de 6 à 9 jets et une seule pompe vous réservera une expérience balnéo agréable.

Une chose est certaine : plus il sera avare d'options, plus vite vous vous en lasserez. Vous pouvez aussi composer votre bain à bulles à la carte. Si vous aimez les effets de lumière et les parfums, choisissez un bain à bulles à une seule pompe mais équipé de spots et de diffuseurs de parfums. Vous pourrez ainsi acquérir un exemplaire assorti de plusieurs options, tout en limitant la facture.

4. Comparez les prix et les marques.

Une fois vos desiderata définis, mettez-vous en quête du devis le plus avantageux. Tenez compte de la consommation énergétique, les bains à bulles étant des installations fort gourmandes en électricité. Un système peu énergivore vous permettra de ménager un tant soit peu votre portefeuille.


Il peut être utile de comparer les prix. Certains vendeurs proposent des remises intéressantes. Les prix peuvent fortement diverger d'une marque à l'autre. Pour connaître les dernières promotions, mieux vaut contacter les vendeurs. Sur l'internet, vous trouverez aussi des moteurs pour comparer les prix.

5. Le monter soi-même ou faire appel à un installateur professionnel ?

Dans le calcul du prix de revient, n'oubliez pas de tenir compte des frais d'installation du bain à bulles. Pour comprimer ces frais, vous pouvez procéder vous-même à l'installation. Cependant, vous devez disposer d'un certain savoir-faire.

La plupart des entreprises travaillent avec des équipes d'installateurs qui peuvent assurer la livraison et l'installation du bain à bulles à prix coûtant. Demandez toujours un devis incluant les frais de déplacement, l'installation et le matériel. Si vous jugez ce prix trop élevé, contactez un installateur indépendant et comparez les prix..

Un bain à bulles consomme de l'eau et de l'électricité. Un mariage qui incite à la prudence. Vous devez dès lors disposer d'une série de branchements qui sont absents de la plupart des habitations.

Le bain à bulles doit être branché sur une prise électrique à l'abri des éclaboussures. Le circuit doit être raccordé à un disjoncteur différentiel. Cet appareillage mettra, en une fraction de seconde, le bain à bulles hors circuit en cas de perte électrique (risque d'électrocution).

Si vous envisagez d'installer vous-même votre bain à bulles, veillez à vous assurer que les conditions de garantie sont inchangées.

En savoir plus sur:

Nos partenaires