Plus de lumière du jour à travers le toit

La lumière du jour. La lumière d'un matin d'été, la lumière grise à travers les nuages ou l'ombre d'une fin de soirée qui joue dans la salle de séjour... Quelle qu'elle soit, la lumière naturelle est importante. Nous avons parlé à deux architectes de la lumière, plus spécifiquement de la lumière zénithale qui tombe des fenêtres de toit. Karolien Vanmerhaeghe de STUDIOLO Architectuur et Ewoud Saey. Ce devait être un article neutre mais il arrive aux deux architectes de jeter un coup d'oeil à leur dossier professionnel VELUX afin de choisir un modèle adapté à leurs clients.

Plus de lumière du jour à travers le toit

" La lumière zénithale est une lumière divine. " Avant de procéder à la pratique concrète de l'architecture, Ewoud Saey emprunte la voie ésotérique. " La lumière est importante pour le moral, elle donne une énergie positive. Par ailleurs, le côté sombre doit aussi exister. " Nous voyons arriver la théorie du yin et du yang, mais Ewoud Saey prend à témoin le théoricien de l'architecture Christopher Alexander. " Il en a parlé dans les années 70 : la quasi-impossibilité d'habiter dans une maison en verre car les gens ont également besoin de lieux intimes. Les endroits très lumineux - toujours selon Alexander - sont les lieux qui guident l'occupant à travers son habitation. C'est pourquoi il doit également y avoir un contraste entre, d'une part, les endroits éclairés par la lumière du jour et, d'autre part, les espaces plutôt " abrités ". Nous pouvons trouver, sur Internet, un PDF d'Alexander intitulé " A Pattern Language ", un volume de plus d'un millier de pages sur " les villes, les bâtiments et la construction ". À l'en croire, il faut donner une couleur chaude aux murs des espaces situés sous une fenêtre de toit plat car sinon la lumière céleste directe est trop froide. Il est bon de le savoir.

Partager

La lumière zénithale est une lumière divine.

Voir le ciel

Qu'en est-il dans la pratique ? Il s'agit de voir le ciel, le soleil, il s'agit de la vue sur l'infini que vous aurez. Vanmerhaeghe: " Une fenêtre en façade a ses qualités, mais la vue est cependant toujours limitée. Dans un jardin de ville, vous avez un mur de jardin contre lequel s'arrête le regard et, sur les étages supérieurs, une vue horizontale est généralement bouchée par d'autres bâtiments. Seul une fenêtre de toit plat vous permet d'avoir une vue dégagée. "

Les deux architectes utilisent surtout les fenêtres de toit plat car il s'agit d'une solution très pratique. Elles sont peu coûteuses et laissent entrer beaucoup de lumière. Saey : " J'ai de nombreux projets au coeur de la ville, dans le centre-ville, où les parcelles sont généralement très étroites et profondes. Il est alors très difficile d'obtenir encore suffisamment de lumière sur sept mètres de façade avant ou arrière, par exemple, pour concevoir une habitation de qualité. " Vanmerhaeghe : " Vous pouvez alors - lorsqu'il s'agit d'une nouvelle façade arrière, et si elle s'intègre dans les prescriptions urbanistiques - créer une haute façade vitrée, mais même cela n'est pas toujours suffisant. "

Plus de lumière du jour à travers le toit

Avec une si grande fenêtre, il n'est pas toujours évident de satisfaire à la nouvelle réglementation en ce qui concerne la construction passive. Saey : " Les ouvertures de fenêtres en façade ne peuvent pas être trop grandes et la fenêtre de toit plat constitue la solution idéale pour concevoir une habitation agréable et lumineuse. Il faut compter que pour avoir suffisamment de lumière du jour, vous avez besoin d'une ouverture de fenêtre en façade qui représente 1/5 de la superficie du sol. Avec la lumière zénithale, vous n'avez besoin que de 1/12 de la superficie du sol. Cela influe donc sur le prix également. "

Partager

Il s'agit de voir le ciel, de la relation avec le soleil, de la vue sur l'infini que vous aurez.

Beau et pas cher

Pour Karolien Vanmerhaeghe et ses clients, le prix constitue également un facteur déterminant pour le choix d'une fenêtre de toit plat : " Une fenêtre de toit plat préfabriquée est une solution appréciable et pas trop coûteuse pour faire entrer la lumière zénithale dans l'habitation. Un architecte peut cependant détailler une ouverture de toit et la faire entièrement exécuter sur mesure. Toutefois, une réalisation aussi technique n'est pas toujours facile à faire réaliser et son prix est nettement plus élevé. Par ailleurs, avec un élément préfabriqué, à la finition intérieure et extérieure parfaite, vous êtes certain de la qualité. "

Quant au fait que les fenêtres de toit plat soient pourtant surtout perçues comme disgracieux... Karolien Vanmerhaeghe précise : " Je pense que la banalité de cet élément est un écueil facile à contourner. C'est facile en combinant les fenêtres. Il suffit d'en aligner quelques-unes et vous obtenez directement une autre vue ; elles peuvent même constituer un élément architectural notable. En fonction de la créativité de l'architecte, il existe de nombreuses possibilités. " Et Karolien de passer à un niveau encore plus technique. Pour les connaisseurs. " Vous pouvez, par exemple, laisser le gîtage en bois du toit plat se prolonger sous une fenêtre de toit plat VELUX. De la sorte, la lumière est un peu plus douce et un superbe jeu d'ombres se dessine sur les murs, à l'intérieur. "

Aujourd'hui, les lanterneaux ne doivent pas s'ouvrir en principe car le système de ventilation C ou D est utilisé presque partout. Afin de faire également entrer, en dehors de la lumière du jour zénithale " véritable ", un peu de l'air extérieur " véritable ", le système d'ouverture électrique avec commande à écran tactile constitue une solution pratique pour ouvrir les hauts lanterneaux... Je m'imagine, regardant les étoiles depuis mon bain - et les faisant même " clignoter " - tandis que le corps mouillé, je me délecte d'une douce brise nocturne. Quelle délicieuse façon de faire entrer l'été.

Plus d'informations? www.velux.be/fr/extension

Lisez ici les autres articles du dossier.

En savoir plus sur:

Nos partenaires