Construire est-il encore payable?

04/03/16 à 10:42 - Mise à jour à 10:42

Même si le prix des habitations s'est stabilisé ces dernières années, les prix des terrains restent très élevés. Cela signifie que pour entamer un projet de construction neuf, il faut avoir les reins solides. En quelle mesure construire est-il encore payable aujourd'hui ?

Construire est-il encore payable?

© istock

Taux d'intérêts sous les 2%

Aujourd'hui, on profite de taux historiquement bas. Là où la norme standard tourne autour des 4 à 5%, alors qu'on a connu une époque où il était à 13 à 14%, en négociant un peu, il y a moyen d'obtenir un prêt de moins de 2%. Cependant, les banques imposent des exigences plus sévères qu'autrefois. Ainsi, le candidat à l'emprunt doit assurer un apport plus important et la durée s'est raccourcie. La norme est fixée à 20 ou 25 ans et un emprunt sur une durée 30 ans est devenu exceptionnel.

Grâce à cette évolution, l'achat d'une maison est plus payable aujourd'hui qu'en 2013. C'est dû à la stabilisation des prix dans l'immobilier. Là où en 2013, une maison coûtait encore 240 000 euros en moyenne, aujourd'hui, ce prix moyen est de 250 000 euros. Pendant cette période le taux d'intérêt moyen a baissé de 3,90% à 2,57%. Si on achète une maison de 249 000 euros, cela permet de rembourser 1 120 euros par mois, alors qu'en 2013, pour cette mensualité, on avait une maison de seulement 216.000 euros. Aujourd'hui, 54% des habitations tombent dans le budget moyen dont dispose le Belge.

1.300 euros par m²

Mais qu'en est-il des nouvelles constructions? Globalement, on peut dire que l'achat d'une maison coûtera 20 à 25% de moins qu'une nouvelle construction. À condition de ne pas devoir procéder à une intervention structurelle, car alors on atteint rapidement le même budget. Pour vous donner une idée, il faut compter sur environ 1 300 euros par m² (TVA comprise) pour une finition standard."

Les heures de travail et les matériaux représentent les coûts les plus importants. Si vous mettez la main à la pâte et que vous assistez l'entrepreneur en apportant vous-même du matériel, vous pouvez réduire le budget à 1 000 euros le m². En revanche, si vous préférez une finition luxueuse, il vous faudra débourser 2 000 euros le m².

Construire est-il encore payable?

© iStock

L'entreprise de construction Durabrik confirme ces prix. "La limite inférieure pour une construction neuve est d'environ 300 000 euros. L'emplacement joue un rôle très important dans le prix. Le Westhoek, ou la périphérie bruxelloise, il y a tout de même quelques pourcents de différence" explique Thomas Mertens, sales manager. "Aujourd'hui, une grande partie de nos clients sont célibataires. Cela en dit long sur la démographie, mais aussi sur le caractère abordable."

Points importants quand on construit

Si vous souhaitez construire tenez compte d'imprévus qui peuvent faire monter le prix. Vérifiez toujours la stabilité du sol. Si vous avez des doutes, vous pouvez faire réaliser un sondage du sol pour 600 euros. Ce montant peut sembler élevé, mais une fondation supplémentaire peut entraîner un surcoût de 20 000 euros. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet au service urbanisation de votre commune.

Construisez de façon à économiser un maximum d'énergie. Cela signifie qu'il faut prévoir une enveloppe d'habitation aussi réduite que possible par rapport à la surface. En 2020, le niveau E d'un bâtiment pourra s'élever à E30 maximum. Si aujourd'hui, vous construisez une maison qui dépasse largement ce niveau, dans cinq ans, elle baissera sensiblement de valeur. En investissant 5% de plus, votre consommation baissera plus rapidement que ce qu'augmente votre charge hypothécaire. Si vous souhaitez plus de conseils en matière de construction peu énergivore, n'hésitez pas à vous informer auprès des régions.

Dernières techniques et confort

Mertens: "Nous faisons en sorte de très bien isoler nos habitations en restant sous une valeur K de 40, ce qui est un point de départ excellent pour réaliser une maison quasi neutre en énergie (QNE). Cela laisse toute la liberté au client pour aménager l'intérieur. En installant une pompe à chaleur par exemple, il atteint déjà l'objectif de 2020. C'est là l'avantage d'une construction neuve. En matière de technique et de confort, une maison existante n'offre pas les mêmes possibilités qu'une construction neuve."

"Une construction neuve reste donc payable, même si le client doit parfois adopter une vision un peu plus réaliste que son rêve. Il ne s'agit pas seulement de la superficie, mais aussi des mètres carrés utiles. Les grandes maisons sont devenues plus rares, mais en plaçant intelligemment les fenêtres et les vitrages et une cuisine ouverte, on peut créer la même sensation d'espace. (VC)

Nos partenaires