L'évaluation du prix d'une rénovation

18/02/11 à 10:28 - Mise à jour à 10:28

Source: Je Vais Construire

Pour les rénovations, le budget est vite dépassé. Quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises.

Reste l'étape la plus douloureuse : celle de l'évaluation du prix. Les postes les plus chers sont ceux qui touchent à la structure et aux équipements. N'espérez pas faire d'économies sur ceux-ci.

Vous pouvez par contre alléger la facture en effectuant vous-même une partie des démolitions (enlèvement des matériaux, démontage d'une cloison légère, d'une cheminée...) et des parachèvements (peinture, installation du réseau électrique avec l'aide d'un électricien, placement de cloisons légères, etc.).

Il est impossible de donner une fourchette globale de prix, tant les rénovations diffèrent les unes des autres. Toutefois, il faut retenir une règle : en rénovation (bien plus qu'en construction neuve), le budget annoncé au départ est souvent réévalué à la hausse par la suite. Généralement, ce n'est ni la faute de l'architecte ni celle de l'entrepreneur, mais la conséquence logique de l'achat d'un immeuble qui a déjà vécu.

Pour être à l'abri des mauvaises surprises, ne calculez pas votre budget de façon trop serrée et gardez une réserve d'environ 5 à 10 % de la somme annoncée. Pour une première évaluation du coût des travaux, nous vous renvoyons à la mercuriale de la rénovation que le magazine Je vais construire publie tous les mois : elle indique de nombreux prix, classés par postes, et est mise à jour régulièrement en fonction de l'évolution du coût du secteur de la construction.

Les différents niveaux de pouvoir vous aident également à alléger la note finale. Au niveau fédéral, pour toute facture officielle concernant des travaux de rénovation pour un bâtiment de plus de 5 ans d'âge, vous payerez 6 % de TVA au lieu de 21. Certains des travaux entrepris pour améliorer les performances énergétiques du bâtiment vous donnent également droit à des réductions d'impôts (infos : http://www.fiscus.fgov.be - tél. : 02/576 21 11).

Les trois Régions offrent des primes pour encourager la rénovation, ainsi que des primes à l'énergie pour les propriétaires qui désirent changer de chaudière, mieux isoler leur maison ou encore opter pour un vitrage plus performant.


Fanny Bouvry

Les trois Régions offrent des primes pour encourager la rénovation, ainsi que des primes à l'énergie pour les propriétaires qui désirent changer de chaudière, mieux isoler leur maison ou encore opter pour un vitrage plus performant. Un aperçu de ces primes peut être trouvé sous la rubrique Bon à savoir - Droit & finances - primes.

http://jevaisconstruire.rnews.be/fr/style-de-vie/construire/construire-renover/droit-et-finances/primes/renovation/

En Néerlandais : http://ikgabouwen.rnews.be/nl/life-and-style/bouwen-verbouwen/ver-bouwen/financien-recht/premies/renovatie/ (deze link moet op de laatste woorden komen)

Nos partenaires