Phase 3 : cahier des charges et plans d'exécution

16/02/11 à 10:14 - Mise à jour à 10:14

Source: Je Vais Construire

Dans cette phase vous devrez poser des choix et les préciser sur les plans d'exécution et dans un cahier de charges.

À ce stade, il vous faut trouver un entrepreneur. Pour ce faire, vous aurez à poser une série de choix et à les préciser sur des plans d'exécution et dans un cahier des charges. Vous enverrez ces documents à différents entrepreneurs. Ceux-ci vous transmettront des devis qui vous permettront de choisir lequel concrétisera votre projet.


Après avoir introduit votre demande de permis d'urbanisme, c'est une phase d'effervescence et de choix techniques qui commence : la transcription sous forme de textes et de dessins de tous les éléments constructifs afférents à votre projet. Cette phase est nécessaire pour permettre à différentes entreprises de chiffrer les travaux envisagés dans le cadre de votre projet et de les mener à bien au moment de leur réalisation.

Découvrons comment gérer au mieux cette troisième étape, en compagnie de deux de nos spécialistes :
- M. Haunney, conseiller financier ;
- Mme Skhief, architecte et urbaniste.

La communication entre vous et votre architecte reste bien sûr primordiale, pour qu'il puisse percevoir vos souhaits et les traduire en textes et en dessins à l'intention des exécutants. L'ensemble de ces documents est appelé "dossier d'adjudication".

Quelles sont les grandes étapes de la rédaction de ces documents ?


Mme Skhief : Tout d'abord, il vous incombe une série de choix techniques ou esthétiques, allant du gros oeuvre à la plus petite finition. Tous les éléments que vous souhaitez mettre en oeuvre doivent être choisis. Une fois ces décisions prises, votre architecte - ou à défaut vous-même - rédigera les documents d'adjudication qui permettront aux entreprises d'établir leurs offres de prix.

Faut-il entamer cette étape pendant ou après la demande de permis ?


Mme Skhief : La réponse à cette question varie selon les contacts préalables qui ont été établis avec l'administration. Si, au stade de l'avant-projet, il est apparu que votre projet avait de grande chance d'être accepté et qu'il ne demandait pas de dérogation ni d'enquête publique, vous pouvez demander à votre architecte de commencer la rédaction de ces documents. Le cas échéant, vous pouvez déjà réaliser une série de démarches préliminaires afin de gagner un maximum de temps une fois le permis accordé : recherche d'un ingénieur en stabilité, confirmation du projet au coordinateur sécurité-santé, réalisation des essais de sol, choix des matériaux...


M. Haunney : C'est à vous, en concertation avec votre architecte, de décider quand démarrer la rédaction du cahier des charges. Sachez toutefois que les différents intervenants seraient en droit de vous facturer des prestations supplémentaires si vous leur avez demandé de commencer sans attendre le permis d'urbanisme et qu'ils doivent revoir leur étude suite à une obtention de permis conditionnelle qui impose de modifier le projet.

La rédaction de ce document est-elle obligatoire ? Ne peut-on seulement envoyer les plans aux entrepreneurs pour qu'ils remettent des prix ?


Mme Skhief : Mis à part le plan général de sécurité rédigé par le coordinateur sécurité-santé, les autres parties du cahier des charges ne sont pas obligatoires sur le plan légal. Elles sont néanmoins recommandées et nécessaires pour permettre une base de comparaison entre les entreprises auxquelles vous demanderez des offres de prix.

M. Haunney : Ce document vous permettra d'éviter une multitude de suppléments en cours de chantier, grâce aux précisions qu'il apporte et qu'il n'est pas possible d'indiquer sur un plan.


Mme Skhief : De plus, l'architecte a une obligation de contrôle en Belgique. Pour ce faire, il a besoin de documents qui indiquent précisément ce qui doit être mis en oeuvre et comment. Sans quoi, c'est l'entrepreneur qui prendra toutes les décisions relatives à votre projet.

C'est sur la nécessité de prendre le temps de la réflexion que nous clôturons cette troisième grande étape de votre projet. Les documents d'adjudication vont être envoyés à différentes entreprises. Comment les choisir, comment analyser leur offre, à quoi être attentif lors de la signature du bon de commande, c'est ce que nous analyserons le mois prochain.


Cédric Bourgois

Nos partenaires