De l'ombre à la lumière

19/06/12 à 14:23 - Mise à jour à 14:23

Une parcelle étroite et boisée, traversée par une servitude de passage, a généré une habitation toute en longueur, sur les hauteurs de Liège.

Lignes de force (selon l'architecte)

1. Le travail sur la lumière qui a configuré le projet 2. La recherche conceptuelle aboutissant à l'intégration du projet dans son cadre naturel 3. L'utilisation de matériaux écologiques et de systèmes de production d'énergies renouvelables.

Architecte

Nicolas Duvivier - 0498 22 42 60

Sur les hauteurs de Liège, il reste quelques terrains boisés, des poumons verts qui donnent aux riverains le sentiment de vivre à la campagne à deux pas de la ville. C'est le cas de ce terrain où la propriétaire a choisi de construire sa maison en bord de voirie, afin de s'intégrer au mieux au site en préservant son caractère. Et ce, malgré une contrainte importante : une servitude de passage au coeur du terrain.

Deux arbres étaient implantés côté rue, au bord du trottoir. La propriétaire et l'architecte Nicolas Duvivier ont voulu en préserver un, comme "un appel vers la nature verdoyante du site". Cet arbre et la servitude de passage ont conditionné tout le projet, qui s'est dès lors implanté sur une parcelle étroite et toute en longueur. "Nous nous sommes néanmoins retrouvés face à un problème d'orientation, souligne l'architecte Nicolas Duvivier. Le sud se trouve en effet au niveau de la façade latérale, qui donne sur la servitude de passage et des vis-à-vis. La question centrale était donc de savoir comment faire entrer la lumière tout en se protégeant des regards."

Priorité a donc été donnée aux ouvertures à l'arrière de la maison, vers le jardin, orienté au sud-est. Le terrain étant en légère pente, la servitude de passage se situe en contrebas des espaces de vie. La façade latérale a donc été ouverte de manière réfléchie en la protégeant par un écran de verdure. Au nord, en revanche, la maison s'implante sur la mitoyenneté. La façade à rue a donc été entièrement fermée.

Léa Bierlin

Consultez le numéro 352 de notre magazine Je Vais Construire pour plus d'infos.

Nos partenaires