Derrière les murs, la lumière

15/12/10 à 14:00 - Mise à jour à 14:00

Une maison de rangée n'est pas nécessairement une sombre histoire.

LIGNES DE FORCE 1. Cette maison de rangée est particulièrement lumineuse, en dépit de la façade avant fermée, et ce, grâce à la façade arrière largement vitrée, aux vides et aux fenêtres de toit. 2. L'utilisation répétitive du bois à l'intérieur, et la présence d'un arbre dans le patio, apportent une touche de douceur dans cet ensemble dépouillé. 3. De nombreuses baies vitrées judicieusement placées du côté sud-ouest laissent pénétrer une abondante lumière. 4. De grands placards encastrés offrent des possibilités de rangement dans le vestiaire, la cuisine et le salon.

ARCHITECTEPeter Jannes pour l'atelier Gebruers-Jannes

Il y a une quinzaine d'années, l'architecte Peter Jannes et son épouse ont acheté deux petites maisons ouvrières dans le but de les rénover. Mais le prix coûtant estimé pour ces travaux de rénovation s'est avéré nettement plus important que prévu ; quasiment aucun élément d'origine ne valait la peine d'être conservé et les changements à apporter à l'intérieur des deux habitations étaient beaucoup trop radicaux. Autant d'obstacles qui les ont finalement poussés à raser les maisonnettes et à bâtir une maison unifamiliale.

Mais lors de la reconstruction, l'architecte s'est trouvé confronté à une autre série de restrictions. La maison, orientée au nord, est située dans une rue à circulation dense. La façade avant est dès lors fermée autant que possible, tant en raison du trafic et des nuisances sonores qu'il entraîne que de l'orientation peu favorable.

Comme les places de parking au centre-ville sont comptées, l'architecte a décidé de prévoir un garage avec un réduit pour les vélos sur la surface plutôt limitée du rez-de-chaussée. Ce garage occupe effectivement beaucoup d'espace, et il ne reste donc place au rez-de-chaussée que pour la cuisine et la salle à manger.

Patio

Pour amener un maximum de lumière dans la maison, Peter Jannes a prévu de nombreuses fenêtres dans la façade arrière. Une porte-fenêtre coulissante occupe quasiment toute la largeur de la maison au rez-de-chaussée. Plus impressionnante encore, la pluie de lumière qui se déverse du premier étage où la façade arrière est entièrement vitrée. Huit fenêtres enfin ont été prévues dans les pans de la toiture inclinée, pour inonder les combles de lumière.

Tant le patio que la terrasse du premier étage sont orientés au sud-ouest. Le patio affiche un aménagement sobre. Une pièce d'eau, un élément de verdure et un revêtement en pierre bleue brossée qui accueille une table et des bancs aux lignes épurées. Les murs du jardin sont habillés de peinture blanche. Par le biais d'un escalier extérieur, le patio communique directement avec la terrasse située à l'étage. Encore un exemple du lien créé entre toutes les pièces de la maison.

Dès la mi-journée, le soleil éclate sur le patio et la terrasse. Pour éviter la surchauffe en été, on a prévu un pare-soleil extérieur derrière les grandes baies vitrées du premier étage. Un catalpa, arbre à feuilles caduques, procure fraîcheur et intimité dans le patio, tout en ajoutant une touche de douceur à l'ensemble.

Agnes Mus

En savoir plus sur:

Nos partenaires