En images: cette maison cubique multiplie par dix la sensation de grandeur et de luminosité

28/04/15 à 10:21 - Mise à jour à 10:21

Des cubes qui s'imbriquent et se désolidarisent, un rythme architectural bien soutenu, une optimisation des espaces et de la lumière partout. Telle est la trame de cette maison atypique conçue par le bureau LRArchitectes dans un écrin de verdure de la province du Hainaut.

Une architecture cubique procédant par retraits et étirements, un contraste de matériaux en façade et des champs à perte de vue côté rue... Bâtie en 2007, cette maison attire le regard et ne le laisse pas indifférent. " C'est le propre de ce type de construction, remarque l'architecte Pascal Rahier. Dans tous les cas, elle suscite la curiosité et la discussion... "

Une sensation d'espace décuplée

Dans cette architecture ouverte manipulant les volumes pour intensifier les sensations d'espace, les modestes 140 m2 habitables semblent littéralement dilatés.

" Malgré cela, l'espace de vie qui accueille à la fois le hall, la salle à manger, le bureau et la cuisine, semble très vaste ", commente l'architecte qui, en reliant les trois premiers espaces à l'aide de portes coulissantes et en concevant une cuisine semi-ouverte, a réussi à créer un effet général d'ouverture totale.

Dans le séjour, la hauteur sous plafond est plus haute qu'ailleurs, puisqu'elle atteint 2,90 m, contre 2,30 m dans la cuisine et le bureau. Cette hauteur, qui a aussi été décidée pour des raisons techniques d'ajustement des façades, participe de cette sensation d'espace amplifiée. Dans le bureau et la cuisine, la différence de niveau crée en revanche l'intimité requise. " Les sons y résonnent aussi différemment ", note l'architecte.

Un esprit contemporain

Après avoir cherché en vain une maison correspondant à leurs attentes dans la région de Bruxelles, les maîtres d'ouvrage se sont mis en quête d'un terrain en province - essentiellement pour des raisons de budget -, situé de préférence à proximité d'une gare.

"Bien que nous ayons cherché une telle situation pendant de longs mois, nous n'avons rien trouvé de tel... Nous avons finalement été séduits par cette parcelle de 11 ares, dont le jardin est favorablement orienté à l'ouest. "

Les maîtres d'ouvrage avaient dès le départ une idée assez précise du style de maison qu'ils souhaitaient bâtir et n'ont pas hésité à présenter à l'architecte des photos de maisons qui les avaient séduits. " Nous aimons le contemporain, les toits plats, les façades asymétriques et les grandes baies vitrées. Nous souhaitions aussi disposer d'une grande surface au rez-de-chaussée. "

TEXTE : Virginie Stassen

PHOTOS : Laurent Brandajs

ARCHITECTE: LRArchitectes

Nos partenaires