En images : Un concept simple, esthétique et durable

14/07/15 à 14:22 - Mise à jour à 14:22

Le bureau GD Architecten a conçu à Saint-Idesbald une maison quatre façades d'une extrême simplicité. L'équilibre entre efficacité résidentielle et esthétique participe sans aucun doute à la durabilité du concept, qui facilite par ailleurs l'habitat à un âge plus avancé.

L'histoire est classique : la rencontre de deux personnes qui décident de construire leur petit nid. Ann et Frank ont eu la chance exceptionnelle de trouver un beau terrain à Saint-Idesbald, où les terrains sont rares et, par conséquent, assez chers. Le couple a fait appel à l'architecte Wouter Geldhof, du bureau GD Architecten, pour l'élaboration du concept.

Via internet

Le bureau GD Architecten de Coxyde fait preuve d'une grande capacité d'écoute et traduit d'une manière très particulière les desiderata de ses clients. Ces caractéristiques ont naturellement influencé le choix des maîtres d'ouvrage, même s'il faut toujours une bonne alchimie entre l'architecte et le client. Mais comment Ann et Frank ont-ils trouvé leur architecte ? " Nous avons cherché sur Google et sommes ainsi tombés sur le nom de Wouter Geldhof. Il était très important pour nous d'appréhender le style et l'approche de l'architecte. Le fait qu'il habite la région était naturellement un point positif. "

En plein dans le mille

Les souhaits des propriétaires quant à leur future maison étaient plutôt habituels. Le désir d'une " maison ouverte " était toutefois prépondérant. " Je voulais un minimum de murs intérieurs, afin d'exploiter au mieux l'espace ", explique Frank, le maître d'ouvrage.

C'est précisément grâce à la bonne entente entre les deux parties que la première proposition de Wouter Geldhof a d'emblée fait mouche. Le projet final s'en est à peine écarté. Le seul point de " discussion " portait sur l'unique couloir de la maison. Sa présence était évidente pour l'architecte car il soulignait les espaces et permettait de mieux agencer le plan au sol. Le couloir et la cage d'escalier assurent en effet conjointement la circulation horizontale et verticale dans la maison.

TEXTE : Philip Willaert

PHOTOS : Liesbet Goetschalckx

GD Architecten

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos