L'esthétique pratique

17/02/11 à 11:38 - Mise à jour à 11:38

Les matériaux ont été choisis pour une maison facile à vivre.

LIGNES DE FORCE 1. L'utilisation et la répétition de matériaux présentés dans toute leur simplicité. 2. Une circulation fluide et ininterrompue, malgré les dimensions généreuses de la maison et la présence de différents niveaux. 3. La structure bien définie des espaces, des fonctions, des vues et de la circulation.

ARCHITECTEbureau De Bouwerij, architecte Christian De Haas

Bien avant le commencement des travaux, il était convenu que la nouvelle maison devait être suffisamment grande pour y loger une famille recomposée, comprenant quatre enfants. Et pour y accueillir aussi confortablement des amis car Martine et Koen, les propriétaires, adorent recevoir, tout comme leurs enfants aiment inviter copains et copines à la maison.

De l'espace et de la lumière, voilà les deux exigences-clés auxquelles la maison devait satisfaire.

Maçonnerie La partie centrale de la maison s'enfonce de moitié dans le sol, contrairement aux deux ailes en maçonnerie. Ce concept génère une rythmique agréable de niveaux intermédiaires dans l'habitation, développant ainsi des demi-étages qui communiquent par le biais d'escaliers ouverts.

Les deux volées d'escaliers mènent respectivement aux étages et au rez-de-chaussée.

Le module central, dont la partie enfouie dans le sol sert de cave, est un espace où prime l'ouverture. C'est ici que sont distribués la cuisine, la table pour les repas, le coin lecture, le feu ouvert ainsi que le coin télé. Les hauteurs de plafond offrent une vue sur le jardin et les alentours.

On y découvre aussi d'emblée les différents niveaux comprenant la zone sommeil, l'espace bureau et la salle de réunion.

Espace de vie Cette partie centrale s'ouvre aussi pleinement sur le jardin, grâce aux grandes baies vitrées et entièrement coulissantes.

"L'espace central en acier se veut un espace de vie dans le vrai sens du terme, on y cuisine, on y prend ses repas, on y bavarde... Martine adore cuisiner et nous aimons beaucoup recevoir les amis. Cet espace est parfait pour ça ", explique Koen.

"On peut tout faire en même temps et dans le même espace, mais sans se marcher sur les pieds."

Dans la partie inférieure de l'une des blocs latéraux en maçonnerie, se trouvent l'espace bureau, la chambre des parents se situant juste au-dessus. "Etant donné la profession de mon épouse et mes activités professionnelles précédentes, nous avons aménagé l'espace du sous-sol en salle de réunion", raconte Koen.

"Il s'agit en fait d'un espace modulable que l'on peut configurer en fonction des activités."

Un look industriel

Les occupants sont très fiers d'avoir opté pour cette structure en acier. "Elle nous a permis de donner un look un peu industriel à la maison, avec ce petit côté brut, inachevé", explique Koen.

"C'est pourquoi nous avons délibérément choisi de ne pas cacher la nature de la structure en la recouvrant d'un crépi. On nous demande parfois pourquoi nous n'avons pas dissimulé les poutres en acier dans un faux-plafond. Tout simplement parce qu'on ne veut pas les cacher !"

Dirk De Mesmaeker

Nos partenaires