L'habitat évolutif

24/02/12 à 10:29 - Mise à jour à 10:29

Habiter un logement qui évolue en fonction de vos besoins et vous permet d'y vivre le plus longtemps possible.

Il y a dix ans, le nombre de Belges de plus de 60 ans représentait 22% de la population. En 2050, ce pourcentage devrait atteindre les 33%. Cette tranche de la population est composée de citoyens généralement exigeants, critiques et disposant de moyens financiers relativement importants.

"Un groupe cible qui veut de surcroît garder son autonomie le plus longtemps possible, explique Bert Belon de la société Riantis. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : près de 66% de toutes les personnes de plus de 55 ans s'estiment en bonne santé, voire en très bonne santé. Si, pour la tranche des 75 à 90 ans, ce pourcentage descend à 47%, il monte à 70% pour les personnes entre 55 et 64 ans. Le jeune senior d'aujourd'hui souhaite en conséquence résider à son domicile le plus longtemps possible, et dans les meilleures conditions possibles."

Dirk De Mesmaker

Consultez l'édition spéciale de notre magazine Je Vais Construire pour plus d'infos.

En savoir plus sur:

Nos partenaires