La tête dans les nuages

Exploiter le moindre mètre carré tout en donnant une impression de spatialité.

  • LIJNEN_01.jpg

    LIJNEN_01.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_02.jpg

    LIJNEN_02.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_03.jpg

    LIJNEN_03.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_04.jpg

    LIJNEN_04.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_05.jpg

    LIJNEN_05.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_06.jpg

    LIJNEN_06.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_07.jpg

    LIJNEN_07.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_08.jpg

    LIJNEN_08.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_09.jpg

    LIJNEN_09.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_10.jpg

    LIJNEN_10.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_11.jpg

    LIJNEN_11.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_12.jpg

    LIJNEN_12.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_13.jpg

    LIJNEN_13.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_14.jpg

    LIJNEN_14.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_15.jpg

    LIJNEN_15.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_16.jpg

    LIJNEN_16.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_17.jpg

    LIJNEN_17.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_18.jpg

    LIJNEN_18.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_19.jpg

    LIJNEN_19.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_20.jpg

    LIJNEN_20.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_21.jpg

    LIJNEN_21.jpg - © Marc Sourbron

  • LIJNEN_22.jpg

    LIJNEN_22.jpg - © Marc Sourbron

Exploiter le moindre mètre carré tout en donnant une impression de spatialité. C'est le défi qu'a relevé l'architecte d'intérieur Raf Lijnen en concevant cet appartement au centre Hasselt. Grâce à un plan d'éclairage direct et indirect minutieusement élaboré, le logement baigne dans une douce atmosphère. Les occupants y vivent la tête dans les nuages, au propre comme au figuré.

"Une maison doit vous aller comme un costume sur mesure." C'est le principe selon lequel Raf Lijnen et ses collaborateurs du Studio Lijnen & Partners développent chaque concept. Conformément à ce précepte, ils examinent en premier lieu l'aspect pratique de l'habitation. "En entrant, vous devez pouvoir vous débarrasser facilement de votre sac et de votre manteau. Si ce n'est pas le cas, le manteau atterrira dans la cuisine et le sac sera jeté dans un coin. Ça fait désordre. L'architecture doit contribuer de manière subtile à éviter ce genre de situation", nous explique Raf Lijnen. Dans cet appartement, le concept est appliqué à la lettre. Un vestiaire a été astucieusement intégré à proximité des toilettes. Une paroi coulissante cache les ustensiles de cuisine quand on ne les utilise pas. Dans la salle de bains, les produits de soin et les appareils électriques, dissimulés dans l'armoire-miroir, sont à portée de main mais à l'abri du regard.

Par-dessus l'aspect pratique, le concepteur a déposé la couche esthétique. Il a privilégié une impression de chaleur en harmonisant matériaux et couleurs. Mais pour éviter la grisaille, Raf Lijnen a recherché des contrastes entre le clair et l'obscur ou entre les matériaux froids et chauds. Cela se traduit concrètement par l'utilisation de bois pour les armoires et la plupart des revêtements de sol. La petite touche froide provient du métal des pieds de la table ou de l'armature d'éclairage au-dessus de la table.

TiM Vanhove

Consultez le numéro 356 de notre magazine Je Vais Construire pour plus d'infos.

Nos partenaires