Le confort à l'honneur

24/02/12 à 10:38 - Mise à jour à 10:38

Propriétaires d'une spacieuse parcelle dans un quartier résidentiel d'Eupen, les maîtres d'ouvrage souhaitaient y faire construire leur nouvelle habitation dans un style très contemporain.

Lignes de force (selon l'architecte)

1. La complète confiance des maîtres d'ouvrage a permis une cohérence du projet et une efficacité de travail du début à la fin. 2. Face à l'important programme du projet, la volumétrie du bâtiment est simple et son gabarit à rue s'intègre harmonieusement aux habitations voisines. 3. L'implantation du jardin d'hiver dans un volume suspendu principalement vitré crée une ambiance paisible et harmonieuse dans l'environnement végétal.

Architecte

François-Xavier Lhermitte - 087 55 32 72

Un programme vaste et de nombreux souhaits techniques : pour leur nouvelle maison, les objectifs des maîtres d'ouvrage présageaient d'emblée un projet intéressant. L'architecte François-Xavier Lhermitte s'est engagé avec beaucoup d'enthousiasme dans cette aventure. Pour lui, le potentiel du terrain en pente orienté au sud a permis d'optimiser l'organisation des différents espaces. Autre atout de taille : l'ouverture d'esprit et la confiance des clients lui ont autorisé de nombreuses mises en oeuvre pointues et originales.

Accueil épuré

Au coeur d'un quartier résidentiel d'Eupen, entre deux villas plutôt traditionnelles, c'est un bâtiment à l'architecture épurée qui se présente aux visiteurs. La villa propose un volume tout en longueur avec, sur sa majeure partie, un seul niveau par rapport à la chaussée. Un étage supplémentaire s'élève uniquement sur un tiers du bâtiment. Cette volumétrie visiblement basse depuis la rue permet à la maison de s'implanter dans le respect des gabarits voisins, pour laisser la pente descendante du terrain accueillir le reste de l'habitation.

Sur cette façade, le crépi blanc est le principal revêtement. Il est agrémenté d'un bardage en panneaux de noyer qui ponctue l'entrée de la maison et se prolonge pour camoufler discrètement les portes de garage.

Cécile Wolfs

Consultez l'édition spéciale de notre magazine Je Vais Construire pour plus d'infos.

En savoir plus sur:

Nos partenaires