Le confort chez soi...grâce au bois !

18/08/10 à 08:43 - Mise à jour à 08:43

Dirk et Kristel souhaitaient une habitation neuve, toute simple, mais confortable. Il a néanmoins fallu tenir compte de critères essentiels tels que la circulation fluide entre les pièces.

LIGNES DE FORCE 1. La maison est entièrement orientée vers le jardin à l'arrière. 2. Une circulation fluide entre les différentes pièces. 3. Le plan de base et l'agencement se veulent simples et originaux.

ARCHITECTEIngénieur-architecte Nico De Roeck

Dirk et Kristel ont décidé, de commun accord avec l'architecte Nico De Roeck, de construire une maison en ossature bois, peu énergivore. Ils ont fait appel à Arkana, une entreprise spécialisée en la matière. Ayant déjà vécu l'expérience de ce type de construction, Dirk en connaissait tous les avantages, outre celui de la légèreté. Des avantages auxquels on ne songe pas d'emblée, comme par exemple la qualité du climat intérieur.

"Une ossature bois isole à merveille, confirme l'architecte. Les murs ont la même épaisseur que des murs creux classiques en maçonnerie, mais laissent davantage de place pour l'isolation." Ici, c'est la classique laine de roche qui a été utilisée. Pour éviter les bruits de contact - inconvénient des ossatures bois -, Arkana a posé une dalle de sol flottante à l'étage, permettant de minimaliser les effets acoustiques indésirables.

Une circulation fluide

Cette maison trois façades est habillée de deux sortes de briques de parement - pour le contraste - et de cèdre. Le garage se situe à l'avant, mais il s'implante parallèlement à la rue, dans le but de libérer un maximum d'espace sur la partie latérale. L'habitation et le garage cohabitent dès lors de manière plus équilibrée, sans que ce dernier n'impose trop sa présence. L'accès à la maison a été développé en même temps que le garage ; ensemble, ils forment un volume en retrait, bardé de cèdre.

La maison est compacte, notamment en raison de la cuisine ouverte intégrée dans le séjour central. L'accès à la dépendance de la cuisine et au garage est direct. "Cela nous évite de parcourir une longue distance lorsqu'on rentre avec les provisions", commente Kristel. La fluidité de la circulation formait précisément une priorité dans le programme des maîtres d'ouvrage. "Auparavant, nous habitions un appartement. Il était pénible de porter les sacs jusqu'au ixième étage. Ceci explique donc cela."

De grandes fenêtres coulissantes

Le séjour est très lumineux grâce aux grandes fenêtres coulissantes de la façade orientée au sud. "Quand il y a trop de soleil en été, on ouvre complètement les fenêtres coulissantes pour éviter la surchauffe, explique l'architecte. Une ossature en bois présente en outre l'avantage de se refroidir rapidement la nuit à condition de bien aérer les pièces."

Différentes ouvertures - bandeaux vitrés, fenêtres verticales et carrées - percent la façade latérale au sud-ouest et celle à front de rue. Les hautes fenêtres garantissent l'intimité des occupants par rapport aux voisins et procurent par ailleurs une abondante lumière naturelle. Les halls d'entrée et de nuit sont également éclairés de manière naturelle.

Sofie De Vriese

En savoir plus sur:

Nos partenaires