Maison de location : faut-il opter pour des matériaux chers ou bon marché ?

26/02/18 à 15:40 - Mise à jour à 15:40

Si vous voulez rénover une maison pour la louer, on adopte souvent une approche différente de celle de sa propre maison. Bien sûr, en tant que propriétaire, vous voulez en tirer un loyer aussi élevé que possible en ayant le moins de problèmes possible. Faut-il opter pour des matériaux chers ou bon marché ?

Maison de location : faut-il opter pour des matériaux chers ou bon marché ?

© BELGA

Un investissement nécessaire

"Investir dans la structure de base de la maison est toujours une bonne idée", explique Matthias Lambrecht de l'agence immobilière Era Wonen. "Pensez aux canalisations par exemple. Le but est de les garder longtemps et souvent elles sont inaccessibles. Par conséquent, évitez les problèmes et assurez-vous que les canalisations soient étanches et bien placées. "

Il est important d'installer suffisamment de prises de courant. Souvent, les chambres ne disposent que d'une seule prise à côté du lit, mais cela crée des situations dangereuses, car les locataires sont obligés d'utiliser une ou plusieurs fiches domino, ce qui augmente les risques d'incendie. La différence de prix entre les prises simples et doubles n'est pourtant pas très importante.

Plaidoyer pour les matériaux durables

Durable n'est pas forcément synonyme de cher. Il est parfaitement possible de se procurer des matériaux de marques produits blancs. On trouve du carrelage en céramique pour 30 euros par mètre carré. Une baignoire en polyester d'une marque de produit blanc est tout aussi solide que celle d'une marque chère. Le design sera peut-être moins esthétique, mais généralement ce n'est pas l'aspect le plus important d'une maison de location.

"Une salle de bains ou une cuisine hors de prix n'est pas vraiment nécessaire. Après 15 ou 20 ans, elle sera usée, quel que soit le prix. On trouve une cuisine agréable et décente pour 5 000 à 10 000 euros ", déclare Lambrecht.

Pensez également à l'entretien des matériaux. Si vous prenez un plan de travail en bois dans votre propre cuisine, vous allez veiller à en prendre soin. Il est plus difficile de s'attendre à ce qu'un locataire en prenne autant de soin alors qu'un plan de travail en pierre naturelle ou en composite est plus solide.

Peinture ou pas?

Généralement, l'application d'un primer blanc sur les murs de la maison louée suffit. "Les locataires peignent souvent les murs selon leurs goûts. Demander à un peintre professionnel de tout peindre est une dépense inutile", explique Lambrecht. "Lorsque vous peignez, vous devriez choisir un primer blanc ou une couleur de peinture neutre. Ces tons plaisent à la plupart des gens et se combinent facilement à différents styles d'intérieur. "

Veillez également à la finition. "Ce sont les biens qui se louent le mieux. Pour les locataires, il est particulièrement important que la maison soit bien entretenue et que tout fonctionne." Donc, restaurez ce robinet qui fuit avant que votre locataire ne vienne y habiter.

Conseils de location

"Si vous voulez vendre la maison après la période de location, il faut également penser à la disposition. Par exemple, un espace de vie avec une vue sur le jardin se vend mieux", explique l'agent immobilier.

Si vous disposez d'un budget conséquent et que vous voulez un bon rendement, Lambrecht conseille d'acheter deux petites maisons mitoyennes plutôt qu'une grande villa individuelle. "Pour les deux maisons ensemble, vous pouvez demander un montant de location plus élevé que pour la grande villa. En outre, vous courez un peu moins de risque de tomber sur un mauvais payeur, car le loyer est réparti sur deux locataires", conclut-il.

En savoir plus sur:

Nos partenaires