Maximum versus minimum

26/12/13 à 11:28 - Mise à jour à 11:28

Le projet - une maison unifamiliale située à Bruxelles - offre un maximum d'atouts au départ d'un terrain ingrat et d'un petit budget. Astuces.

Les données de départ sont peu engageantes et auraient vite pu tourner au casse-tête s'il n'y avait eu le déclic de l'architecte connu pour son engagement social. Ici, point de logement social, mais le rêve d'un particulier d'avoir sa propre maison en ville. Pas une maison standard, banale et peu lumineuse. Le maître d'ouvrage, artiste peintre, imaginait autre chose pour sa famille. "Nous souhaitions un projet qui sorte de l'ordinaire : pas une de ces maisons un peu tristes, comme celles que nous avons visitées lors de nos recherches, arpentant la ville de long en large pour trouver notre nid." Bredouilles - le classique trois pièces en enfilade ne leur convenant décidément pas -, ils ont finalement opté pour une construction neuve sur mesure. Ce qui représentait un sacré défi pour ce jeune couple et pour les architectes qui se sont chargés de le relever. Il faut dire que le bureau Pierre Blondel Architectes n'en est pas à son coup d'essai et qu'il a déjà à son actif maints projets intéressants réalisés avec peu de moyens.

Laure Eggericx

Nos partenaires