Moderne et respectueux de l'environnement : vivre dans une maison en ballots de paille

15/06/15 à 12:05 - Mise à jour à 12:23

Espace, luminosité et climat intérieur agréable : il fait bon vivre et travailler sur les 190 m² de la maison de Rudy et Tanja. Le couple a travaillé durant quatre ans pour ériger de ses propres mains ce bâtiment composé presque entièrement de ballots de paille. Un concept de construction qui les faisait bien rire... avant.

La façade blanche et sans fioriture, rythmée par trois grandes baies vitrées, attire les regards sur le salon de coiffure de Rudy et Tanja. Mais rien ne laisse supposer que la maison a été construite en ballots de paille. Le choix de ce matériau a été dicté par la volonté du couple de bâtir aussi écologiquement que possible. " Pourtant, il y a quelques années, nous nous moquions gentiment de la décision du frère de Tanja de suivre une formation à la construction en paille. Mais une visite dans le cadre du week-end Ma Maison Mon Architecte nous a totalement fait changer d'avis. Restait à voir si la paille pouvait s'adapter à un concept architectural moderne. La première génération de maisons en paille était essentiellement tournée vers l'écologie et l'architecture laissait clairement apparaître le type de matériau utilisé. " Le couple s'est adressé à l'architecte Henk Van Aelst pour concevoir sa future maison. Celui-ci a imaginé deux volumes reliés entre eux par une construction plus basse, sorte de volume tampon. Le salon de coiffure a bien entendu été aménagé à front de rue. Le volume tampon accolé accueille une réserve, des toilettes et une salle de bains. À l'arrière, l'architecte a travaillé sur deux niveaux : le séjour en haut et les chambres à coucher au niveau des caves. Ces caves dépassant le niveau du sol de 50 cm et la circulation s'effectuant via le volume tampon, l'architecte a en effet créé un jeu de demi-niveaux. Au centre, l'escalier ne sert pas uniquement à relier les différents étages mais permet aussi de séparer les parties professionnelle et privée.

Entraînement dans le jardin

Le couple avait une idée très précise de sa nouvelle demeure. " Nous avons construit sur le tard. Auparavant, nous habitions une vieille maison mitoyenne, ce qui a finalement constitué un avantage puisque nous savions exactement ce que nous ne voulions pas ! Et si nous l'avions construite il y a dix ans, il est certain que la maison aurait eu une tout autre allure. " Des fondations au dernier coup de pinceau, le couple a pratiquement effectué lui-même tous les travaux. Durant quatre ans, Tanja et Rudy y ont consacré l'essentiel de leur temps libre. " Tous nos week-ends et tous nos congés y sont passés. Avant de nous attaquer à la maison en elle-même, nous avons construit l'abri de jardin. Il s'agissait de savoir si nous serions capables de mener le projet à son terme, s'il était réaliste, tant du point de vue du matériau que de la difficulté du travail. Nous n'avions alors aucune expérience de la construction..."

Texte : Tim VanhovePhotos : Marc SoubronArchitecte : Henk Van Aelst

Nos partenaires