Peaufinée dans les moindres détails

16/04/13 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

La parcelle à bâtir n'était guère large mais l'architecture elle aussi exigeait une construction compacte.

La parcelle à bâtir n'était guère large mais l'architecture elle aussi exigeait une construction compacte. Cela a permis de conserver suffisamment de budget pour peaufiner le projet jusque dans les moindres détails.

Précédemment installés dans une petite maison campagnarde, les propriétaires se sont résolument tournés vers autre chose et ont opté pour une maison sobre, compacte, et néanmoins agréable et très lumineuse. Ils ne voulaient pas d'une maison clé sur porte mais d'un projet unique, entièrement calqué sur leurs souhaits et respectant le budget prévu. Tout au long du processus de construction, ils ont pu compter sur l'encadrement professionnel du bureau d'architecture et d'architecture d'intérieur AR+.

Une paroi en bois de cèdre

L'habitation est relativement compacte. La parcelle n'était pas très large et une construction plus imposante aurait desservi l'architecture. Au lieu d'un seul bloc, les concepteurs ont opté pour plusieurs volumes en briques. Ce qui fait que la superficie au sol est plus grande au rez-de-chaussée qu'à l'étage. Côté rue, une paroi en bois de cèdre gris huilé, uniquement interrompue par une ouverture étroite et basse, caractérise les volumes de briques aux lignes épurées. Les regards indiscrets s'en trouvent fortement limités sans que les occupants n'aient le sentiment d'être isolés. Une petite terrasse a été aménagée derrière cette paroi, pour profiter du soleil de fin de journée.

"Nous voulions que notre intérieur soit à la fois sobre et convivial. Il ne fallait surtout pas créer l'impression que l'on ne vit pas dans cette maison. Mon mari estime parfois qu'elle n'est pas assez accueillante pour les enfants. Mais moi, je ne supporte pas le désordre. Tout doit toujours être parfaitement rangé et dissimulé", nous confie la propriétaire. On découvre, dans le salon, un long placard agrémenté d'un feu ouvert et d'un bel espace de rangement. Même la télé y a trouvé sa place, derrière un panneau coulissant que l'on ferme lorsque l'appareil est éteint.

Ingrid Allaerts

Nos partenaires