Quasi parfaite

12/08/10 à 09:55 - Mise à jour à 09:55

Jan et Marleen n'ont pas dû réfléchir longtemps quand nous leur avons demandé ce qu'ils aimeraient changer à leur maison. "En fait, rien du tout. À quelques détails près, elle est vraiment parfaite."

LIGNES DE FORCE 1. Une habitation parfaitement sur mesure pour un ménage avec trois enfants. 2. Des choix équilibrés, parfaitement harmonisés. 3. Une luminosité abondante, jusque tout au fond de la maison. 4. Des couleurs, des accents et des matériaux récurrents. 5. La maison peut évoluer en fonction des souhaits des occupants. ARCHITECTEKrista Vercauteren

Une maison ouverte, dans le style villa : tels étaient les principaux souhaits du couple pour la maison qui serait construite à Hove. Mais ils en avaient d'autres aussi : deux salles de bains, une cuisine à vivre, un feu ouvert et un garage spacieux. Autant d'éléments qui faisaient défaut dans la demeure de Kontich.

"On n'avait pas vraiment de garage, c'était plutôt un débarras. En outre, il fallait suffisamment d'espace pour des enfants en pleine croissance. C'est dans cette optique que nous voulions deux salles de bains." Après quelques hésitations, ils ont aussi opté pour une troisième toilette, choix qu'ils se félicitent d'avoir fait.

Luminosité

"À Berlaar, où nous pensions d'abord nous établir, nous avions envisagé une maison de style presbytère. Ici, notre voisin avait déjà fait construire une maison moderne, de telle sorte que nous étions presque obligés de continuer dans le même style. Nous avons donc privilégié une architecture contemporaine, loin du style presbytère ! Et c'est cette même maison voisine qui a inspiré la saillie en façade."

La demeure de Jan et Marleen se veut visuellement très spacieuse. Quand on la regarde de l'extérieur, le garage se trouve sur la gauche de la porte d'entrée, le plus loin possible de la maison attenante. Un choix délibéré. Les chambres à coucher s'installent au-dessus du garage et disposent de fenêtres tant du côté rue et à l'arrière que du côté latéral. Les occupants profitent ainsi d'une belle luminosité, ce qui aurait été impossible si les chambres avaient été prévues du côté mitoyen.

À l'intérieur, l'abondante luminosité vous envahit d'entrée de jeu. En pénétrant dans le vaste hall d'entrée, le regard porte à travers le séjour et la cuisine, jusque dans le jardin. Ceci est dû au fait que le séjour et la cuisine ne sont pas séparés par un mur plein : une baie intérieure est percée dans le mur.

Grâce aux placards

Cette ouverture a été pratiquée dans un mur porteur plutôt lourd, qui de fonctionnel devient également esthétique. Ce percement permet même de regarder la télévision tout en cuisinant ou de voir qui sonne à la porte d'entrée ! Une agréable impression de spatialité, renforcée par la hauteur surprenante (2,7 mètres) des plafonds dans le séjour et la cuisine ainsi que par la baie vitrée à hauteur de plafond dans la façade arrière.

Hormis l'impression d'espace et de luminosité, on est surtout charmé par l'ordre qui règne partout dans la maison. Une prouesse avec trois enfants ! "Ce n'est possible que grâce aux placards de la cuisine, du séjour et du hall d'entrée. On peut y ranger énormément d'affaires qui traîneraient autrement un peu partout."

Dirk De Mesmaeker

Nos partenaires