Une maison née de l'intérieur

16/04/13 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Plus qu'une maison, l'architecte Marc Meiers s'est construit une carte de visite à Turpange, dans la région d'Arlon.

Plus qu'une maison, l'architecte Marc Meiers s'est construit une carte de visite à Turpange, dans la région d'Arlon. Une identité qui lui permet de transmettre des idées et de faire comprendre que les volumes naissent de la fonctionnalité, et non l'inverse.

Construire sa propre maison, pour un architecte, c'est imprimer sa marque dans le paysage. Une carte de visite, une vitrine qui lui permet de montrer à ses futurs clients sa vision de l'architecture. Originaire de la région d'Arlon, Marc Meiers, architecte du groupe Atrium, y est revenu après ses études. Il a acheté un terrain à Turpange pour y bâtir son logement. C'était il y a dix ans. À l'époque, avant que le projet ne sorte de terre, il éprouvait quelques difficultés à faire passer des idées nouvelles à ses clients.

"Ils revenaient toujours à ce qu'ils connaissaient, à ce qu'ils avaient déjà vu, se rappelle-t-il. Les baies horizontales, les bardages en bois ou encore les façades isolantes étaient des choses que l'on voyait peu par ici. Aujourd'hui, ça a changé. Mais durant quelques années, ma maison m'a servi de carte d'identité technique et architecturale." Une manière de montrer aux clients sa vision de l'architecture. "La maison doit être une réponse fonctionnelle aux besoins des gens. L'architecture et les volumes découlent de la fonctionnalité, de l'organisation des fonctions ; ce n'est pas l'inverse !"

Léa Bierlin

Nos partenaires