Variations autour d'un triangle

22/06/11 à 15:28 - Mise à jour à 15:28

Les propriétaires ambitionnaient de pouvoir construire une maison cubique. Un souhait qui, par la force des choses, s'est finalement matérialisé en un jeu de cercles, une toiture arrondie et une porte de garage bombée.

LIGNES DE FORCE 1. L'exploitation maximale des surfaces et des volumes, donnant le sentiment que l'espace habitable est plus grand qu'il ne l'est en réalité. 2. Un aménagement rationnel sur trois niveaux supprimant les espaces perdus et exploitant la pente du terrain. 3. Un aménagement intérieur très chaleureux grâce notamment à la combinaison de matériaux bruts tels que le bois, l'acier et le béton.

ARCHITECTE Trema architecture, architecte Geoffroy Jacquemin

D'aspect relativement réduit vu de l'extérieur, l'édifice offre une surface intérieure généreuse, grâce au jeu de ses volumes, à son ouverture ainsi qu'à son abondante luminosité. La vue sur les champs, à l'arrière, confère aussi un sentiment d'espace, alors que la bâtisse est cernée d'habitations à l'avant et latéralement. On respire ! Deux volumes annexes permettent aussi de tirer entièrement profit de ce terrain dont la partie constructible était triangulaire. Pour optimiser l'espace disponible, le projet s'est matérialisé en un jeu de cercles et une toiture arrondie.

Un rectangle de dimensions restreintes

La partie principale se décline sous la forme d'un rectangle de dimensions restreintes, dessiné à l'intérieur du triangle, mais agrandi grâce à un petit cube arrière accueillant la cuisine, et à un volume arrondi sur l'avant qui abrite le garage, l'entrée et un WC. Des terrasses suspendues sur pilotis, qui n'entrent pas dans la zone de bâtisse, ont également été conçues. Grâce à ces différentes réalisations, l'architecte a réussi à exploiter au maximum l'espace situé dans les angles du triangle.

Le hall aux placards blancs

Dans l'entrée, le hall aux placards blancs mène à la zone de vie comprenant la cuisine, la salle à manger et le salon, ce dernier offrant un accès direct à la terrasse orientée à l'ouest, via des châssis coulissants en aluminium. Très fermée côté rue, la maison offre de grandes ouvertures latérales et sur l'arrière, pour un maximum de lumière

L'arrondi de la toiture

De la salle à manger, un escalier en acier brut mène vers le 1er étage, où un coin bureau a été installé dans le large hall de nuit. Sur la gauche, la salle de bains présente une gigantesque douche permettant d'éviter les "embouteillages" des petits matins pressés. L'arrondi de la toiture y est clairement perceptible. Une fenêtre en bandeau a été placée sous le toit afin de pouvoir bénéficier de la lumière naturelle, tout en n'étant pas visible de l'extérieur, les voisins étant situés plus en hauteur.

Dans la chambre des parents, le fond d'une armoire sert de mur de séparation avec le dressing. La fenêtre étirée offre un tableau visuel attractif en position couchée. L'espace de nuit comprend aussi une chambre d'amis donnant accès à la toiture plate située au-dessus du garage. Une zone qui pourrait à terme être transformée en terrasse.

En savoir plus sur:

Nos partenaires