Architecte paysagiste : feuille de route pour travailler ensemble

11/02/11 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Source: Je Vais Construire

Pour que l'aménagement paysager puisse réellement commencer, vous et le paysagiste devez procéder par étapes.

Architecte paysagiste : feuille de route pour travailler ensemble

© Oase

Pour que l'aménagement paysager puisse réellement commencer, vous et le paysagiste devez procéder par étapes.

1. Un premier entretien permet au client d'exprimer ses desiderata à l'architecte de jardin. Celui-ci peut alors saisir les souhaits de son client et comprendre l'usage qu'il veut faire de son jardin. C'est aussi l'occasion pour le paysagiste de faire une proposition en matière d'honoraires. Ce premier contact a tout intérêt à avoir lieu le plus tôt possible (dès le choix du terrain), afin d'optimaliser l'utilisation de l'espace et de la construction.


2. L'architecte de jardin présente ensuite un avant-projet à son client. Il s'agit d'un document de discussion qui peut être modifié, adapté ou complètement changé. Élaboré à la plume ou à l'ordinateur sur base d'un plan émanant du cadastre ou de l'architecte, il définit les grandes lignes du projet (parterres de fleurs, présence de haies, potager, etc.)


3. Un plan définitif plus détaillé et plus précis est alors élaboré sur base d'un relevé établi la plupart du temps par un géomètre. Ce plan est revu avec le client avant de procéder aux :
- plan d'exécution ;
- plan de plantation ;
- cahier des charges ;
- métré.


4. C'est sur base de ces éléments que l'on procède à un appel d'offres. Deux cas de figures sont envisageables : soit le client connaît quelqu'un à qui il veut confier la mission ; soit l'architecte de jardin - qui, rappelons-le, est indépendant** - connaît un entrepreneur. Il est toutefois utile de demander deux ou trois offres afin de les comparer, mais aussi de vérifier les disponibilités des entrepreneurs ainsi que l'adéquation de l'entreprise au projet demandé.



Laure Eggericx

En savoir plus sur:

Nos partenaires