Que coûte un architecte ?

11/02/11 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Je Vais Construire

Que coûte un architecte ? Autrefois, il existait une norme déontologique, une échelle d'honoraires utilisée pour calculer le salaire de l'architecte.

Que coûte un architecte ?

© Thinkstock

Cette norme répartissait les projets de construction en différentes catégories, des simples bâtiments industriels aux constructions techniques complexes. Pour chaque catégorie et en fonction du prix de revient, un certain pourcentage était calculé à titre d'honoraires pour l'architecte. Cette norme déontologique n'existe plus, notamment en raison de la grande pression exercée par l'Europe pour supprimer le système utilisé.

Aujourd'hui, les honoraires sont calculés de différentes façons : un pourcentage de la valeur des travaux, un montant forfaitaire, un taux horaire... Pour éviter toute discussion, mettez-vous d'accord dès le début avec votre architecte. Chaque mission doit faire l'objet d'une discussion des honoraires en fonction de son ampleur et des tâches qu'elle englobe.

Le montant forfaitaire

Le montant forfaitaire est souvent la solution la plus intéressante et la plus honnête pour le maître d'ouvrage : l'architecte estime à l'avance le travail qu'il devra accomplir et y colle un prix forfaitaire. Malheureusement, il n'est pas toujours possible d'établir au préalable un prix forfaitaire pour chaque tâche. Il est par exemple difficile pour l'architecte d'évaluer combien de temps il lui faudra pour régler un permis d'urbanisme.

L'architecte devra peut-être aller en appel d'une décision de la commune, ce qui réclame plus de temps et engendre aussi des frais supplémentaires. L'architecte dépend également de l'entrepreneur. Si celui-ci ne s'acquitte pas correctement de sa tâche, l'architecte doit être davantage présent sur le chantier pour suivre l'évolution des travaux. Il perd là aussi un temps précieux mais absolument nécessaire pour assurer un bon résultat final.

Les honoraires dépendent par ailleurs de la nature du projet. Dans le cadre d'une nouvelle construction, l'architecte prend des honoraires variant entre 7 et 10 %. S'il s'agit d'une rénovation, ce pourcentage est supérieur et varie entre 12 et 15 %. Ce pourcentage supérieur est tout à fait logique, car la rénovation est souvent moins coûteuse que la nouvelle construction alors que le travail de l'architecte reste plus ou moins identique. De plus, il doit assumer des responsabilités supplémentaires à l'égard du bâtiment existant.

Payer par "phases"


Les honoraires sont payés selon l'avancement des travaux et conformément à ce qui a été établi dans le contrat. De manière générale, la répartition suivante est appliquée :

- Un acompte convenu
- 20 % lors de l'avant-projet
- 20 % lors de la demande du permis d'urbanisme
- 20 % lors des appels d'offres aux entrepreneurs
- 30 % selon l'avancement des travaux
- Le solde à la réception


Dirk De Mesmaeker

En savoir plus sur:

Nos partenaires