Art et architecture

14/03/12 à 16:51 - Mise à jour à 16:51

Une imposante maison de maître de 1910 avait été mise en vente à Anvers, à un jet de pierre du Musée Royal des Beaux-Arts et dans un quartier qui compte plusieurs galeries d'art très renommées.

Lignes de force (selon l'architecte)

1. Une perception maximale de l'espace et une incidence lumineuse optimale 2. L'emplacement idéal, près du Musée Royal des Beaux-Arts d'Anvers, dans une rue classée. 3. La possibilité d'intégrer le bureau, le studio d'enregistrement, la galerie d'art et l'espace de vie dans un seul bâtiment.

Architecte

AR+ Architectuur- & Interieurprojecten - 09 348 60 22

"Précisément à cet endroit, cela ne pouvait être un hasard", s'est dit l'architecte d'intérieur Jos Rosseels, gérant du bureau AR+ Architectuur- & Interieurprojecten et fervent amateur et collectionneur d'art.

Pour son fils Rik aussi, l'endroit était idéal pour laisser libre cours à sa créativité et y implanter son studio de musique. Rik n'a donc pas hésité longtemps à acheter la maison. Après de nombreuses heures de brainstorming et de préparation, la maison a subi une véritable métamorphose. Elle est devenue un lieu où l'art, la musique, l'architecture, le travail et le logement se retrouvent.

"Le rez-de-chaussée abrite le nouveau bureau d'Arplus Projects. Cela nous permet d'accueillir maintenant aussi des clients à Anvers, dans notre esprit de réflexion et de conception", explique Jos Rosseels. "En outre, l'espace se prête parfaitement à l'exercice d'un de mes hobbies, à savoir l'art. D'ici, je peux me rendre facilement à pied au musée et dans quelques grandes galeries d'art. C'est ainsi que m'est d'ailleurs venue l'idée de faire aussi de la maison une galerie. Appelons cela un bureau-galerie. Nous ne savons pas encore très bien comment nous allons organiser le tout mais nous avons en tous cas la forme. Plusieurs artistes ont déjà accepté de collaborer. J'estimais qu'il fallait faire de ce lieu plus qu'une simple maison d'habitation."

Ingrid Allaerts

Consultez le numéro 349 de notre magazine Je Vais Construire pour plus d'infos.

En savoir plus sur:

Nos partenaires