En images: la métamorphose d'une maison sombre des années cinquante en logement minimaliste noir et blanc

12/11/15 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Cette maison mitoyenne des années '50, sombre à souhait, s'est transformée en un logement lumineux au style minimaliste. Tournant le dos aux conventions et ne négligeant aucun détail, le bureau gantois MVC Architecten a réussi un véritable tour de force.

Cette maison interpelle les visiteurs avant même qu'ils en aient franchi le seuil. Le bow-window net et sans fioriture, le contraste saisissant entre la façade immaculée et les châssis d'un noir d'encre, attirent immanquablement les regards. Les voisins en parlent d'ailleurs comme de la maison " à laquelle il manque un coin ", car il manque effectivement un coin dans le bas du bow-window. Cette particularité est une sorte de clin d'oeil à la cassure que l'on retrouve au niveau du toit de l'extension, à l'arrière, et témoigne du sens du détail des architectes Robbe Van Caimere et Nikolaas Martens.

Une excellente situation

La maison, qui tranche nettement avec l'unité architecturale de la rue, a été rénovée en 2011 et 2012. Anne-Marie, la propriétaire, l'occupe avec ses deux filles adolescentes. Elle vit depuis plusieurs années dans la commune de Merelbeke, et c'est par hasard, lors d'une promenade à vélo, qu'elle a appris que la maison était à vendre. " Je cherchais plutôt un terrain à bâtir sans toutefois éliminer l'idée d'acheter une maison, pour autant qu'elle bénéficie d'une excellente situation. " À proximité immédiate de son travail et du ring de Gand, Anne-Marie ne pouvait rêver mieux ! Si le style des années '50 n'avait rien pour la séduire, la future propriétaire a d'emblée perçu le potentiel des lieux. Ne voulant pas rater une telle occasion, elle a immédiatement pris contact avec le bureau gantois MVC Architecten pour que l'un des associés vienne sur place et lui donne un avis professionnel. " Un ami me les avait conseillés, et j'avais par ailleurs très envie de travailler avec des jeunes. " Deux heures à peine se sont écoulées entre le moment où Anne-Marie a découvert l'affiche " À vendre " et l'arrivée de Robbe Van Caimere pour un premier conseil. Le courant est immédiatement passé entre eux et, deux jours plus tard, l'achat était décidé.

Texte: Katrien Depoorter - Photos: Jonah Samyn

MVC Architecten - www.mvc-architecten.be

Je vais construire & rénover n°385

Nos partenaires