En images: la transformation d'un rez-de-chaussée en triplex surprenant

04/11/15 à 15:29 - Mise à jour à 15:29

Si un trois pièces en enfilade vient encore à passer dans les mains du bureau ici architectes, il ne faudra plus s'étonner de le voir se métamorphoser en un étonnant triplex. Démonstration dans la commune bruxelloise de Saint-Gilles.

Situé au rez-de-chaussée d'un petit immeuble bruxellois typique rénové dans les années 1990, l'appartement acquis en 2009 par l'architecte Olivier Goffin et son épouse offrait déjà des espaces relativement modernes et intéressants. Cet espace totalisant à l'origine 80 m2 disposait en effet d'une cour à l'arrière et d'une cave en intérieur d'îlot. Il avait aussi la particularité de présenter une double hauteur au niveau du salon, créée lors d'une précédente rénovation dans les années 1980 et intégrant de ce fait une mezzanine. Couplée à une large ouverture vitrée en façade arrière, cette double hauteur apportait déjà beaucoup de lumière dans cette configuration classique de trois pièces en enfilade qui, comme chacun le sait, n'invite généralement que très peu d'éclairage naturel en son centre.

La famille s'agrandit

Alors que les propriétaires rêvent encore aux améliorations qu'ils pourraient apporter à leur nouveau lieu de vie, la venue de leur premier enfant accélère le processus. Pour répondre à l'agrandissement de la famille, l'architecte et maître d'ouvrage conçoit des interventions qui vont permettre à sa famille de disposer de tout l'espace supplémentaire dont elle a désormais besoin. Le couple peut même entrevoir l'avenir avec sérénité puisque l'architecte a prévu pas moins de trois chambres à coucher, alors que l'appartement ne comptait jusqu'alors qu'un ersatz de chambre, le couple ayant initialement installé la sienne au coeur de la mezzanine.

Ces interventions structurelles sont au nombre de trois : récupérer la cave pour l'aménager en chambre, créer une relation entre cette cave et le jardin-terrasse, et enfin construire une extension en intérieur d'îlot pour obtenir deux autres chambres, à savoir une chambre d'enfant au rez-de-chaussée et la chambre parentale au-dessus, en lien avec la mezzanine.

Texte: Stephan Debusschere / Photos: Stéphanie Bodart

Oliver Goffin - ici architectes / www.noussommesici.be

Je vais construire & rénover n°385

Nos partenaires