En images : ouverture d'une modeste maison mitoyenne

12/02/18 à 15:34 - Mise à jour à 17:07

Une petite maison mitoyenne, sombre et cloisonnée. Ses plus grands atouts : sa position dans un quartier privilégié sur les hauteurs de Liège et sa vue panoramique sur la ville. L'architecte Corinne Simon a su exploiter son potentiel en l'ouvrant vers l'extérieur et en permettant à la lumière de pénétrer jusque dans ses moindres recoins.

C'était une petite maison sans grand cachet, mais c'est la situation qui a joué : un quartier prisé sur les hauteurs de Liège, à deux pas du centre-ville, offrant une large vue sur la Cité ardente. Une rue étroite, pavée, où se succèdent les maisons mitoyennes. Les voitures sont rares et la convivialité entre voisins très présente. Le genre d'endroit privilégié où les biens à vendre ne restent pas longtemps sur le marché...

"Lorsque la maison a été mise en vente, on n'a pas eu l'occasion de venir la voir tout de suite, se rappelle Corinne Simon, architecte et propriétaire. On pensait qu'elle partirait vite. Mais ce ne fut pas le cas, et on a compris pourquoi en faisant la visite : elle n'était pas très engageante !" En effet, la maison, relativement petite, était en cours de travaux, et la lecture des espaces était compliquée. Il fallait pouvoir s'y projeter. "J'avais des réserves par rapport aux possibilités et à la surface. Ce n'est pas évident de trouver une maison quand on est architecte. On est très exigeant ! Ici, il y avait beaucoup à faire, mais l'état de la maison laissait justement une belle marge de manoeuvre. On connaissait un peu le quartier, on a été séduit par la vue, le jardin. Le potentiel était là."

Je Vais Construire 408.

Texte Anne-Catherine De Bast

Nos partenaires