En pleine lumière

17/02/11 à 16:11 - Mise à jour à 16:11

Une maison de garde-frontière a attiré l'attention de Bert et Yves.

LIGNES DE FORCE 1. L'ouverture de la maison malgré la superficie réduite. 2. Toutes les fonctions pratiques se trouvent dans un box compact, posé à côté du volume initial. 3. L'accès à la maison a été soustrait de l'ancienne partie afin de préserver au maximum l'ouverture de l'espace.

ARCHITECTE Eveline Pelerents E-mail: Eveline_Pelerents@telenet.be

Après avoir vécu quelques années dans une maison de ville, Bert et Yves ont désiré emménager à la campagne. Ils avaient envie de mettre la main à la pâte et de rénover une maison.

Les polders zélandais Leurs recherches se sont d'abord orientées vers les Ardennes flamandes, mais ils sont tombés 'par hasard' sur une vieille maison de garde-frontière à vendre à la lisière de la frontière hollandaise, avec une vue superbe sur les polders zélandais. L'architecture était très simple. Les rénovations successives des années quatre-vingt avaient toutefois chamboulé le concept originel.

Dépourvue d'eau courante et de chauffage central, la maison manquait totalement de confort. D'une certaine manière, cela arrangeait bien Bert et Yves. Ils avaient ce qu'ils voulaient : une maison qu'ils pouvaient entièrement remodeler selon leurs désirs.

Lumière naturelle

Les 'dépendances à la flamande' ont ainsi disparu. Seul est resté le volume principal auquel a été rajoutée une nouvelle construction, érigée en briques et bardée de padouk. 'La forme architecturale qui en résulte est très épurée et le mérite en revient entièrement à notre architecte', déclarent les propriétaires.

'Nous souhaitions un maximum de fenêtres, de préférence très grandes, afin de profiter autant que possible de la vue et de la lumière naturelle', ajoutent ces derniers. De fait, les fenêtres des façades arrière et latérales sont grandes et larges, celles à l'avant étant un peu plus étroites. Quoi qu'il en soit, l'impression qui se dégage est celle d'une maison très ouverte.

Le plan n'a pour ainsi dire pas été modifié et le rez-de-chaussée se présente comme un grand espace ouvert. Un large couloir relie l'ancienne partie à la nouvelle. La cuisine est quant à elle très compacte. Elle s'étend sur un seul mur et occupe une place centrale dans la maison.

L'aménagement ouvert, les grandes fenêtres et le sol en béton lissé donnent à la maison une allure très spacieuse. L'espace du grenier, momentanément accessible par une simple échelle en bois, a été divisé en une grande chambre à coucher assortie d'une petite salle de bains.

Poêle à bois et à charbon

Les habitants profitent tant de la lumière du jour que de la chaleur naturelle. Les panneaux solaires placés sur le toit incliné produisent gratuitement l'énergie nécessaire au chauffage par le sol.

Le poêle à bois et à charbon dans le salon fournit actuellement lui aussi de la chaleur gratuite, car les travaux de démolition ont permis aux propriétaires de se faire une belle réserve de bois qui devrait encore les chauffer pendant quelques années.

Sofie De Vriese

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos