Equilibre entre authenticité et modernité

16/05/11 à 18:41 - Mise à jour à 18:41

L'ancien bâtiment était une maison d'étudiants décrépie et dotée de petites chambres disposant chacune de leur espace sanitaire.

LIGNES DE FORCE 1. Une combinaison réussie entre la beauté classique et le confort moderne. 2. Une lumineuse extension contemporaine à l'arrière. 3. Les nombreuses percées qui renforcent la sensation d'espace et de luminosité. 4. Un grand respect des éléments architecturaux existants.

ARCHITECTECollectiv4 Architects

Le grand défi de cette réalisation était de concilier une vision contemporaine de l'architecture avec des éléments du siècle passé. Cette maison de maître nécessitait une rénovation radicale, tout en conservant les éléments caractéristiques d'origine.

L'intervention a porté principalement sur le rez-de-chaussée et le premier étage. La conception du rez-de-chaussée visait à offrir un plan ouvert de l'intérieur vers l'extérieur. La vue sur le jardin dans un environnement urbain était un facteur primordial.

Détruire la véranda

Le volume principal a été entièrement vidé et la véranda détruite. L'emplacement ainsi libéré est occupé par un nouveau volume simple et très vitré, abritant la cuisine. Pour habiller le nouveau volume, le choix s'est porté sur un matériau le plus neutre possible : une couverture en zinc anthracite. Un choix logique, puisqu'il s'agit d'une maison mitoyenne dans un environnement très urbanisé. L'ensemble devait rester visuellement léger.

La cuisine occupe une place centrale dans la maison. Côté séjour, on retrouve plusieurs armoires encastrées qui montent jusqu'au plafond et servent d'espace de rangement (supplémentaire) très pratique. Toutes les conduites techniques y sont dissimulées. Les architectes ont ainsi transformé une nécessité en point fort.

Bureau multifonctionnel

L'ancienne salle de bains au-dessus de la véranda est devenue un bureau multifonctionnel. La nouvelle salle de bains a été aménagée de manière plus luxueuse. La toiture plate du premier étage a été recouverte d'une couche de plantes, pour éviter toute surchauffe éventuelle dans la maison.

Lumière et espace

À la demande du maître d'ouvrage, les architectes ont apporté un maximum de lumière et d'espace. "Nous avons créé des ouvertures et des traits de lumière bien réfléchis dans les différents volumes. Nous avons le plus souvent utilisé du verre transparent, qui permet à la lumière de pénétrer aisément dans les pièces voisines. Cela génère une interaction entre les différents espaces de vie. Toutes les pièces sont en contact visuel."

Le plan énergétique

La maison présente aussi de belles performances sur le plan énergétique. La structure en bois de la toiture a été remplie d'isolant, et l'extension profite d'un chauffage par le sol. Les autres pièces sont chauffées par des radiateurs raccordés à une chaudière au gaz à haut rendement. Et la maison est ventilée par un système C, qui apporte de l'air via des grilles dans les fenêtres.

Dirk De Mesmaeker

En savoir plus sur:

Nos partenaires