L'harmonie du classique et du moderne

19/11/12 à 16:16 - Mise à jour à 16:16

Rénover une imposante maison de maître du XIXe siècle sans intervention structurelle lourde, tout en conservant les ornements classiques et matériaux existants.

Rénover une imposante maison de maître du XIXe siècle sans intervention structurelle lourde, tout en conservant les ornements classiques et matériaux existants. C'est la mission que Sofie et Patrick, les propriétaires de la bâtisse, confièrent à l'architecte limbourgeoise Bettina Luyten. Et ce fut une réussite, comme en atteste le résultat final.

Sofie avait déjà travaillé précédemment avec l'architecte Bettina Luyten. Comme le courant passait bien, elle lui a confié la rénovation de la maison de maître qu'elle venait d'acquérir au centre d'Anvers. De fait, l'imposante demeure datant de 1890 se trouvait dans un état de décrépitude relativement avancé et avait besoin d'un sérieux lifting.

"La maison arborait les vestiges d'une splendeur passée. À l'intérieur, tout était sombre, et le vaste hall d'entrée avait perdu beaucoup de sa gloire d'antan." Bettina Luyten sut immédiatement ce qui lui restait à faire : rafraîchir le tout et lui conférer un cachet moderne, sans toucher aux éléments classiques de valeur. Il fallait de l'austère, du minimaliste, mais dans une ambiance chaleureuse...

Il fut décidé d'emblée qu'on ne toucherait pas trop à l'agencement de la demeure et qu'il n'y aurait aucune intervention lourde au niveau de la construction. "Ce fut un choix délibéré de la part du maître d'ouvrage, qui souhaitait réserver une grosse part du budget à la finition. Le grand défi consistait donc à obtenir un résultat maximal avec un minimum d'interventions."

Dirk De Mesmaeker

Consultez le numéro 356 de notre magazine Je Vais Construire pour plus d'infos.

Nos partenaires