Modularité à l'état brut (en images)

01/12/16 à 14:12 - Mise à jour à 05/12/16 à 11:32

Un espace professionnel et une habitation, que l'on peut choisir de connecter ou de séparer. C'est le fil rouge qui a guidé l'aménagement de ce loft, à Liège. Simplicité, volume et matériaux bruts sont les mots clés du projet.

On y imprimait autrefois la Gazette de Liège. De multiples affectations s'y sont succédé au fil des ans. Lorsque l'architecte Dimitri Brisy et son épouse sont tombés sur ce grand entrepôt vide, il était destiné à accueillir du logement. Le site avait été divisé en plusieurs lots, et celui-ci avait été acquis par un entrepreneur qui l'avait partagé en cinq. Tout restait à faire... "Nous recherchions un entrepôt industriel pour l'aménager en habitation, indique Dimitri Brisy. Et nous avons flashé sur ce bâtiment. " Le bien était vendu casco. L'extérieur avait déjà été remis en état, mais tout était à faire à l'intérieur...

Concrètement, c'était un grand espace de 18 mètres sur 7,5 mètres, situé au rez-de-chaussée et prolongé par un jardin de 7 mètres orienté au sud-ouest, avec une grande cave dont le dernier occupant, négociant en vins, avait bien profité. L'espace, brut, était entièrement vide, excepté un mur perpendiculaire et quelques colonnes métalliques.

Texte: Anne-Catherine De Bast

Lis le réportage dans Je Vais Construire 396.

En savoir plus sur:

Nos partenaires